Les maires de France et l’éolien

 

Après la réunion des maires de France sur le thème « Eolien et territoires… »

quelques extraits du bulletin d’information de l’AMF

Les maires se sentent souvent démunis face à l’implantation des éoliennes qui rencontre de plus en plus d’opposition de la part de leurs administrés.

Peu de sujets sur l’aménagement du territoire sont aussi clivants que celui de l’éolien, et les échanges ont été nourris lors de cette journée de débats, nombre de maires se faisant l’écho de l’hostilité croissante des citoyens face à l’implantation croissante et non coordonnée du nombre de mâts d’éoliennes installés sur le territoire.

« Cela devient insupportable », a protesté Jean-Louis Grimal, maire de Curan et président de l’Association des maires de l’Aveyron, où l’arrivée des éoliennes s’est faite parfois de manière « anarchique », au détriment de paysages touristiques qui font l’attractivité du territoire. « Le système des enchères, avec des opérateurs qui offrent 6 à 18 000 euros par an de loyer, voire plus, aux agriculteurs propriétaires des terrains, supprime toute possibilité de planification », a regretté Pierre Jarlier, maire de Saint-Flour et président de la commission « Aménagement, urbanisme et habitat » de l’AMF.

Jérôme Fauconnier, maire d’Avignonet (Isère) a présenté la charte non prescriptive élaborée par sa communauté de communes du Trièves – dont il est président, au terme de sept mois de concertation et d’études de terrain. Elle comporte une série de conditions préalables à l’implantation d’éoliennes. Résultat : « On n’a pas vu revenir beaucoup de promoteurs, et pourtant le document n’est pas opposable ! Mais le maire se retrouve moins seul, l’opérateur sait qu’il aura un soutien de la collectivité à son projet, ou bien une opposition totale, que le préfet prendra en compte. »

[commentaire TNE/OE : 1. L’opposition grandit dans les territoires ruraux et 2. Lorsque les élus s’organisent les opérateurs reculent…et la voix des citoyens est mieux écoutée]

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *