La mort d’un ami

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse la mort de Hans Barsczus, qui depuis quinze ans accompagnait nos combats. Il publiait tous les jours une revue de presse nous permettant de suivre rapidement et complètement l’actualité de notre secteur.

Comme l’évoquent Jean-Louis Bultré et le bureau de la Fédération Environnement Durable, « nous avons tous apprécié quotidiennement son dévouement, sa rigueur et sa  gentillesse totale. Son action sur le terrain fut également très appréciée ».

Hans et Jeanine ont participé à la réunion du collectif régional Toutes Nos Energie – Occitanie Environnement à Narbonne le 7 juillet 2017, prenant leur part des débats, des difficultés, des décisions. Il nous demandait ce jour-là de prendre sa suite…

Nous perdons un ami. Que sa femme, ses proches et tous ceux qui l’ont aimé sachent que nous partageons leur peine. Mais avec eux, nous poursuivrons son combat pour un futur habitable par toutes et tous.

Les larmes quelquefois montent aux yeux   comme d’une source,
elles sont de la brume sur des lacs,
un trouble du jour intérieur,
une eau que la peine a salée.

La seule grâce à demander aux dieux lointains,
aux dieux muets, aveugles, détournés,
à ces fuyards,
ne serait-elle pas que toute larme répandue
sur le visage proche

dans l’invisible terre fît germer
un blé inépuisable ?

Philippe Jaccottet,  À la lumière d’hiver (1977)

Ce contenu a été publié dans Communiqués de TNE-OE, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *