La confédération paysanne de l’Aveyron prend position

λ la veille du débat public de Mazamet la Confédération Paysanne de l’Aveyron apporte un soutien clair aux luttes menées sur le plateau se Saint-Victor-et-Melvieu contre l’implantation d’un méga transformateur.

Et au delà ils expriment une position dans laquelle nous nous reconnaissons, «contre une production d’énergie « verte » massive à visée d’exportation, consommatrice abusive d’argent public aux profits d’intérêts privés et ceci au détriment des populations et sans leur aval ».

Ils soutiennent «les projets d’énergie renouvelable portés par tous et aux services de tous en tenant compte de l’impact humain, environnemental, social et écologique».

Voir l’article de Centre Presse du 10 mai 2018.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La confédération paysanne de l’Aveyron prend position

  1. Terral dit :

    Travaux sur les routes Castres-Mazamet et Castres-Brassac
    Les usagers de ces deux routes supportent quotidiennement depuis quelques mois les effets d’un grand chantier d’enfouissement de lignes HT (63kV) chargées de transférer vers Castres/Gourjade l’électricité produites par les éoliennes de la Montagne Noire et des Monts de Lacaune. Le coût de ces chantiers s’élève à plusieurs dizaines de millions d’Euros (25 millions pour le seul chantier de Castres-Brassac) auquel s’ajoute le coût de renforcement des postes d’accueil et de transformation. C’est pour permettre aux industriels qui ont implanté leurs éoliennes en ordre dispersé dans nos montagnes, d’écouler et de vendre leur production intermittente au prix fort (garanti par l’Etat et assumé par les consommateurs)… Ceux qui oseront parler de gabegie seront traités de vieux grincheux… Les chiens aboient et la caravane des profits passe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *