Une « honte républicaine » !

Après 15 ans d’un combat exemplaire, les machines sont passées.

Michel Broncard, Vice président de la Fédération Environnement Durable, nous a fait passer ce message des amis de Bouriège et de Toureilles dans l’Aude :

Bouriège Saint Sernin … 1 an après …les mats sont érigés dévastant l’harmonie paysagère de la colline Saint Pierre le Clair. 4 mâts sur 6 fonctionnent … 2 attendent vraisemblablement on ne sait trop quoi …La route menant de Bouriège à Saint Sernin est toujours partiellement défoncée et les 2 ponts n’ont toujours pas de parapets à ce jour, attendant peut être l’accident qui fera des blessés ou des morts.

Les responsables qu’il s’agisse du conseil départemental ou de la préfecture ont été informés ; ils ne pourront pas dire qu’ils ne l’étaient pas … Les second ont répondu qu’ils en informaient les premiers…dont acte!!!? Notre sécurité ne parait pas être une priorité.
Les fils du téléphone n’ont toujours pas regagné leurs poteaux et broutent à terre les fruits de ce que certains appellent encore ici « la modernité », pauvres idiots!.

Pendant ce temps le président de communauté des communes du limouxin informe qu’il donnera 60000 euros à chaque village impacté de Bouriège et Tourreilles en félicitant les maires qui ont su trouver des subsides pour leurs communes. Et en occultant, bien évidemment et par ailleurs, le montant que cela représente pour la Com’ com’, pour la ville de Limoux et les désavantages que cela représente pour les habitants …
Entre mars et juillet 10 000 euros ont disparu puisque l’un des maires avait annoncé sur les journaux 70 000 euros ???

Et puis ce qui nous intéresse maintenant c’est l’usage qui va être fait de ces 60 000 euros. Parce que les annonces nous font déjà frémir….
Si nous nous sommes tus jusqu’à présent c’est qu’il y a des digestions difficiles … quand il s’agit de « honte républicaine ».!.. Mais nous n’oublions rien, nous sommes mobilisés de façon démocratique avec plusieurs associations de vigilance quant à l’utilisation des deniers publics et à l’élaboration de projets aussi peu respectueux des hommes que de leur environnement.

Nous sommes contre l’industrialisation des territoires ruraux au seul profit…du profit… Ce qui n’a rien à voir avec la transition énergétique à l’encontre de ce que l’on veut faire croire aux plus naïf. Nous restons solidaires de tous ceux qui luttent pour avoir vécu des expériences similaires et confrontés à des injustices qui questionnent de façon inquiétante nos valeurs démocratiques et républicaines.

Á la lecture de la presse nationale nous entendons les échos d’une fronde qui gronde et qui prend de l’ampleur. Nous la soutenons. Nous vous demandons de transmettre sans modération ces différents articles ainsi que la liste des élus de plus en plus nombreux qui se questionnent ou/et s’opposent à tout projet éolien.

Le comité de L’œil de la Haute Vallée

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *