Calcul des capacités de substitution

Pourquoi cette fiche technique ?
Lors d’une réunion technique par téléphone du 18 janvier 2018 avec la chef de projet REPOS nous avons eu l’échange suivant :
Q/ Quelles capacités de substitution aux 43 Txt d’EnR intermittentes, comment allez-vous les substituer ?
R/ Il faut bien voir que l’on travaille actuellement sur des moyennes annuelles, en nous basant sur le panorama des EnR de RTE, qui prend en compte les facteurs de charge.
Q/ Mais comment voyez-vous l’équilibre du réseau, notamment quand il y aura un anticyclone de longue durée en plein hiver, comment assurerez-vous la livraison de courant aux clients ? C’est pour cela que l’on aimerait bien participer aux travaux du GT Réseaux, pour savoir quelles réponses il serait apporté à cette question importante.
R/ …
La Région a ainsi reconnu ainsi qu’elle a raisonné « en moyenne » : c’est étonnant au plan strictement technique, et préoccupant en raison du risque pour les citoyens occitans de pénuries et de coupures. Un risque inacceptable sur les plans économique, social et politique, a fortiori pour une région qui prétend être avant tout attractive et terre d’accueil.
quelle analyse peut-on en retirer, c’est l’enjeu de la présente fiche technique.

capacités de substitution nécessaires_repos reposta_2 mars