Tribunes libres

Pourquoi payons-nous autant de taxe sur les carburants ?

Le collectif pour la Protection des Paysages et de la Biodiversité 34-12 qui regroupe 60 associations nous transmet ce tract qui sera diffuséaux gilets jaunes, et aux les  automobilistes bloqués par les gilets jaunes !

« La hausse des taxes sur les carburants qui se veut justifiée par la transition écologique sert en REALITE à compenser en bonne partie les pertes de EDF ! »


Éolien et solaire photovoltaïque : comment rendre du pouvoir d’achat aux gilets jaunes !

Bernard Durand, porte parole du collectif NEMO (www.eolien-oleron.fr) qui s’oppose à la création d’une centrale éolienne en mer à Oléron, nous écrit :

Pouvoir d’achat et emploi inquiètent nos concitoyens. Couvrir notre pays d’éoliennes à terre et en mer, nous assure-t-on de toutes parts, est non seulement bon pour le climat et bon pour la planète, mais c’est aussi un excellent moyen pour enrichir les Français et leur procurer des emplois. Qu’en est-il vraiment ?

Bernard Duran est aussi ancien directeur de l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie (ENSG), ancien président du Comité Scientifique de l’European Association of Geoscientists and Engineers ( EAGE), auteur de plusieurs ouvrages sur la question énergétique.

Il nous propose deux autres contributions pour en savoir plus sur l’électricité éolienne :

L’éolien, c’est de la folie, l’éolien en mer, de la folie furieuse ! « Tout cela contribuera à la déconsidération de l’action publique dans notre pays, mais aussi à élargir le fossé qui se crée actuellement en France entre les milieux politiques et les milieux scientifiques ! Mais surtout, persister dans cette voie, c’est dépenser des fortunes pour quelque chose qui ne sert à rien, dégrade l’environnement, et met en danger le système électrique français et européen, alors qu’il y a d’énormes besoins ailleurs ! Il est grand temps de se ressaisir ! »

Les propriétés de l’électricité éolienne et leurs conséquences. Les propriétés de l’électricité éolienne font que celle-ci ne peut :
– ni garantir la consommation d’électricité, en France comme ailleurs en Europe,
– ni permettre de fermer des réacteurs nucléaires en France,
– ni faire diminuer les émissions de CO2de notre production d’électricité, bien au contraire.
– ni assurer l’autonomie électrique, et a fortiori énergétique d‘un territoire.


Appel au 17 novembre (Une proposition)

Gérard Jacquinot (Association Les Plans Environnement (34)), retraité, Ingénieur en conduite de systèmes industriels
 ; membre de la commission énergie du collectif  TNE-OE nous propose un texte qui résume sa position vis à vis de l’initiative de blocage routier du 17 novembre.

Cette contribution fait partie du débat que les adhérents et associations de TNE-OE mènent autour des questions de la nature de la transition, des problèmes énergétiques, de la cohérence des politiques environnementales et de la justice sociale.


La production éolienne est une erreur 

Gérard JACQUINOT (gerardjacquinot@sfr.fr) de l’association (ALPE, Association Les Plans Environnement) qui est un membre actif du collectif TNE-Occitanie Environnement nous propose un document complet pour faire le point sur l’utilité et la pertinence du développement de l’éolien industriel, une explication technique, complète dont il espère qu’elle suscitera de nombreux commentaires.

Ce document se veut un complément à la vidéo de Jean-Marc JANCOVICI, extrait de l’émission de Yves CALVI, « L’Info du Vrai » du 21 juin 2018, dont il nous donne le lien..


Un courrier à Agnès Langevine

Emboitant le pas au Conseil départemental des Pyrénées Orientales, le députe LREM Sébastien Cazanove s’est prononcé à Thuir, le 23 mars, pour un moratoire concernant l’implantation d’éoliennes dans le département. C’est une avancée importante pour le collectif le Vent Tourne – organisateur de la réunion – qui s’oppose à plusieurs projets dans les Aspres.
Agnès Langevine, vice présidente en charge de la Transition écologique et énergétique au Conseil régional n’a pas apprécié et s’est livrée dans la presse régionale à une charge sévère contre les « irresponsables » qui réclament un moratoire.
Emmanuel Forichon lui a adressé un courrier qu’il nous autorise à publier.


Il faut sauver les habitants de la France sauvage !

Dans une tribune du Monde du 17 février, plusieurs personnalités écologistes écrivent à Nicolas Hulot pour lui demander de « sauver le saumon de la Loire sauvage ». Quelques uns d’entre nous ont voulu leur répondre.


Réponse à Pierre Rabhi

Suite à l’interview de Pierre Rabhi – dans Midi Libre le 9 février – invité par Antoine Martinez président de Grand Orb (34) à poser la première pierre d’un parc photovoltaïque industriel au Bousquet d’Orb, Jean Pougnet, président de l’association Pechs et garrigues, a adressé ce commentaire à la rédaction du journal. Nous la reprenons pour alimenter le débat.


 Système éolien : entre collusion et corruption.

Les promoteurs de parcs d’éoliennes disposent d’importantes ressources financières pour approcher les propriétaires, convaincre les mairies, dialoguer avec les services de l’État, Ces énormes sommes d’argent qui circulent sont lourdes de risques de conflits ou prise illégale d’intérêt, collusion ou plus grave corruption indirecte ou directe.

Les associations mobilisées contre le développement sauvage de l’éolien industriel rencontrent fréquemment ces problèmes. Bruno propose ici des éléments de diagnostic et quelques propositions pour contrôler ces risques.