Après la manifestation de Perpignan !

Le lundi 6 mai en préfecture des Pyrénées Orientales une délégation s’est faite l’écho des exigences portées par les manifestants du 4 mai. Voir le compte-rendu de la délégation.

Marie-Noëlle Moly, présidente du collectif le Vent Tourne a déploré qu’il ne se soit trouvé aucun responsable le 4 mai pour recevoir des membres du collectif régional.

 

Trois vidéos de la manifestation

Il a alors été remis deux motions :

  • la motion écrite par le collectif TNE-Occitanie Environnement, qui alerte les pouvoirs publics sur l’état d’exaspération des riverains d’éoliennes, dénonce l’invasion en cours de nos territoires, sacrifiés sans raison environnementale, technique et économique prouvée et demande un moratoire sur l’éolien industriel sur l’ensemble de la région Occitanie.
  • une motion du « Collectif le vent tourne »  pour défendre le Piémont du Canigou ; elle demande d’instaurer un dispositif de protection identique à celui du territoire du Grand Site de France Canigou en raison d’un constat partagé d’un grand paysage ouvert et d’une unité historique et culturelle dont il convient avant tout de renforcer l’attractivité.
    Une demande de même nature est émise concernant les territoires voisins de l’ensemble Corbières-Fenouillèdes.

Joël PEREZ, directeur des Sécurités appuie la demande de rencontre avec les responsables de la DREAL et de la DDTM des PO.

L’ensemble des problématiques environnementales, techniques et économiques liées à l’éolien terrestre, prouvent comment il est inapproprié sur le territoire.

Le directeur de Cabinet a pu prendre la mesure des projets et des procédures en vigueur, ainsi que des manipulations qui ont modifié l’esprit et la teneur des travaux réalisés en 2018 au titre de l’acceptabilité des EnR dans le cadre du parlement de la Montagne.

Publié dans Communiqués des associations | Laisser un commentaire

18 mai : rendez-vous au Larzac, terres de biodiversité, terres de paysans

Manifestation publique de Terres du Larzac, terres de biodiversité, terres de paysans :

Le samedi 18 mai, profitant d’une journée « portes ouvertes » de la société Arkolia sur le site de Calmels (commune de Le Cros, Larzac héraultais) là où ils veulent implanter leur usine énergétique géante Solarzac (400 ha de panneaux photovoltaïques + usine de méthanation), Terres du Larzac, terres de biodiversité, terres de paysans organise un rassemblement suivi d’un pique-nique partagé, à partir de 10 h, avec distribution de tracts aux personnes désirant visiter le site, sur la route qui mène à la ferme de Calmels, au croisement de la D 142 et de la D 152E7, juste avant Le Cros, en venant de Sorbs.

Toutes les énergies festives et motivées seront les bienvenues. La manifestation est déclarée en préfecture et ne cherchera pas à «bloquer» les accès au site, au contraire !

La météo étant très incertaine, prévoir des vêtements chauds et des protections contre la pluie. En pièce jointe, le tract de l’association avec plus d’info sur ce projet inadmissible.

LE COLLECTIF TOUTES NOS ENERGIES / OCCITANIE ENVIRONNEMENT : est  solidaire – il soutient cette lutte

Publié dans Communiqués de TNE-OE | Laisser un commentaire

La nature a horreur du vide !

C’est certainement pour cela que nous pouvons constater aujourd’hui un phénomène étrange. A mesure que les espèces disparaissent les Tartuffe occupent l’espace. De plus en plus nombreux, de plus en plus arrogants.

Ainsi la secrétaire d’Etat à la transition écologique souhaite fluidifier et faciliter les procédures pour autoriser le massacre des espèces protégées.  Pour cela elle veut, par décret, priver en grande partie le Conseil national de protection de la nature de son droit de regard sur les demandes de dérogation à leur protection.

Il fut un temps où les titulaires de ce poste disaient se battre contre les injonctions de Bercy pour défendre l’environnement et au bout d’un délai plus ou moins long, démissionnaient devant l’inanité de leurs efforts.

Aujourd’hui le ministère devance les attentes de Bercy au nom d’une transition écologique dont on comprend qu’elle n’est, comme le développement durable, que le dernier faux nez du business as usual.

En effet, cette transition écologique ne vise à respecter qu’un seul environnement : celui des entreprises.

Et l’histoire ne s’arrête pas là, prouvant si c’était nécessaire l’hypocrisie gouvernementale, car l’Autorité environnementale est aussi visée !

Entre temps le décret Lecornu aura privé les associations de protection de l’environnement et du patrimoine du premier échelon gracieux de recours contre un projet industriel susceptible de massacrer la biodiversité.

Bref, pour paraphraser Tartuffe leur célèbre ancêtre :

« Couvrez ce piaf que je ne saurais voir.

 Il ne peut obérer notre compétitivité 

et cela donne envie de bien l’exterminer »

Lundi 13 mai 2019 – Le collectif régional TNE-Occitanie Environnement

Publié dans Communiqués de TNE-OE | Laisser un commentaire

Le 12 mai, l’AMASSADA nous invite à réfléchir ensemble

Le dimanche 12 mai, L’Amassada vous invite à une journée collective de réflexion autour de ce qui se joue ici localement autour de la lutte contre le méga transfo RTE de Saint Victor, mais pas que…

En effet, comment ne pas voir que ce projet d’autoroute de l’électricité qui s’impose au territoire de l’Aveyron et à toute la France n’est qu’une partie d’un système de pouvoirs beaucoup plus vaste. Système dont le but, et Macron n’a cessé de le répéter dans ces différentes allocutions, est de connecter tous les réseaux énergétiques européens afin de rendre toujours plus efficace l’ordre néolibéral. Car on le sait, l’énergie est le nerf de la guerre économique. Sans elle les infrastructures ne tournent pas.

Continuer la lecture

Publié dans Communiqués des associations | Laisser un commentaire

Nous étions à Perpignan le 4 mai !

Nous étions nombreux samedi (plus de 300) devant la préfecture des Pyrénées Orientales pour demander l’arrêt de l’implantation des centrales éoliennes sur nos territoires. Autour du Canigou d’abord où plusieurs projets peuvent perturber la vie des nombreux habitants et risquent de défigurer un paysage somptueux. Mais aussi dans la plupart des départements occitans : des délégations des Corbières, de l’Amassada, de l’Aude, de l’Aveyron, du Tarn et Garonne, du Tarn ou de l’Hérault ont participé à un débat qui a réuni 200 personnes en début d’après-midi. 

Nous sommes partis ensemble déposer une motion au préfet des PO à l’attention du préfet de Région. Trois revendications principales :

  • Arrêt des projets de centrales éoliennes industrielles,
  • Moratoire immédiat pour permettre aux citoyens et aux élus de prendre la mesure du prix et des conséquences de cette politique énergétique,
  • Développement  d’une véritable démocratie environnementale permettant à tous une participation effective aux choix qui les concernent. 

Le préfet n’a pas daigné nous recevoir. Une marque supplémentaire de mépris d’un représentant des pouvoirs publics pour une démarche citoyenne légitime.

Nous avons placardé le texte de la motion sur la porte de la Préfecture.

En principe, une délégation est reçue lundi matin (nous vous tiendrons au courant).

La presse et la télévision se sont faites l’écho de cette mobilisation régionale. 

Occitanie Tribune

FR3 Occitanie 

L’Indépendant 1

L’Indépendant 2

 

Publié dans Communiqués de TNE-OE | Laisser un commentaire

FINANCE ET ÉNERGIE : éléments de réflexion sur la PPE

Sous l’impulsion des politiques européennes ultralibérales et de courants de pensée financés par les lobbies des opérateurs de l’énergie, nous assistons à une privatisation accélérée des biens communs et en particulier de l’énergie. Cette privatisation s’inscrit elle-même dans un mouvement général de financiarisation de tous les secteurs de la société. Bruno Ladsous et Henri Masson, membres du collectif TNE-Occitanie, nous en exposent les effets. (Voir ici le texte complet en PDF) En voici les grandes lignes :

  1. Les avantages exorbitants des opérateurs : Les industriels du secteur énergétique bénéficient d’avantages exceptionnels, plus particulièrement en ce qui concerne les énergies dites renouvelables (EnR).
  2. Les risques pour le consommateur : Le consommateur est le premier impacté par cette politique financière qui n’est autre qu’un grand gaspillage au nom de l’écologie.
  3. Les concessions hydrauliques : Les directives  européennes invitent l’État à confier au privé l’exploitation des installations hydroélectriques jusqu’ici majoritairement concédées à l’opérateur public EDF. L’électricité hydraulique est la moins chère, entre 20 et 30 €/ MWh, c’est donc la plus rentable et un objet de convoitise majeur
  4. Les projets dits participatifs : Avec la « participation citoyenne » aux projets d’énergie renouvelable, comme par exemple l’« éolien participatif », la PPE a pour but avoué de favoriser l’acceptabilité d’installations industrielles fortement rejetées par les populations rurales
  5. Les collectivités :Appâtées par la « manne » fiscale associée à l’éolien industriel, les collectivités n’échappent pas au même processus qui contribue à la disparition progressive d’un service public de l’énergie et de privatisation des profits.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Éoliennes et espèces protégées, halte aux hécatombes !

L’impact des éoliennes sur les espèces protégées fait l’objet de conflits entre les associations de protection de l’environnement d’une part, et d’autre part les autorités préfectorales (qui représentent l’État) ainsi que les opérateurs éoliens, à telle enseigne que l’Association France Nature Environnement (FNE) a assigné en justice EDF Énergies Nouvelles (août 2017). Elle reproche à l’entreprise de ne pas avoir mis en place les moyens suffisants pour lutter contre les dizaines de morts d’oiseaux, dont certains d’espèces protégées, causées par un parc d’éoliennes de l’Hérault.

Une réglementation existe qui oblige les opérateurs à faire une demande de dérogation à l’interdiction de détruire des espèces protégées, ce qu’ils cherchent à éviter, bien évidemment (car cela les contraint à limiter les dégâts). Mais, dans un contexte de fort déclin des oiseaux (baisse de  40 à 60 % du nombre de beaucoup d’espèces d’oiseaux), autoriser leur destruction pose un grave problème. Dans le cas cité ci-dessous, ce sont des centaines d’oiseaux et des centaines de chauves-souris que l’arrêté préfectoral d’autorisation condamne.

L’association Hurlevent est indignée par cette pratique, en particulier dans une zone où passent de très nombreuses espèces lors de leurs migrations de printemps et plus encore d’automne. Comme, à sa connaissance, cette dérogation serait la première à être accordée et à entrer en application pour des éoliennes, il est primordial de l’attaquer. Il est essentiel de ne pas laisser s’installer cette pratique funeste. C’est une cause d’envergure nationale.

Pour nous aider, rendez-vous sur notre compte HelloAsso :

https://www.helloasso.com/associations/association-hurlevent/collectes/pour-la-defense-des-especes-protegees-de-la-montagne-noire

Ci-dessous un appel de cette association

Continuer la lecture

Publié dans Communiqués des associations | Laisser un commentaire

Une rencontre avec madame Wargon secrétaire d’état

Les présidents de Sites & Monuments (SPPEF), de la Fédération Environnement Durable (FED) et de la Fédération Vent de Colère et 3 autres membres de ces associations ont rencontré le 15 avril la Secrétaire d’État Madame Emmanuelle Wargon pour lui exposer les graves problèmes créés par le développement anarchique des sites industriels éoliens dans la France rurale.

Cette réunion faisait suite aux engagements pris par son prédécesseur Sébastien Lecornu de mener une réflexion sur l’éolien terrestre avec les associations nationales de défense du patrimoine et les associations nationales de protection des riverains.

Continuer la lecture

Publié dans Communiqués des associations | Laisser un commentaire

Alerte au bois des Lens dans le Gard

Les défenseurs du bois des Lens invitent à une réunion jeudi 18 avril à 18 h 30.

Le Collectif d’associations pour la défense du bois des Lens réunissant des défenseurs de la nature et des chasseurs s’est battus pendant près de dix ans contre deux projets de parcs éoliens dans le bois. 

Avec succès, puisque la CAA (cour administrative d’appel) de Marseille avait écarté, en 2016, de manière définitive, l’éolien industriel dans le bois des Lens. Mais alors quelques mois plus tard, la commune de Moulézan s’est lancée dans l’étude d’un nouveau projet de développement éolien similaire à celui qui venait d’être retoqué ?

Aujourd’hui, le mot d’ordre est de sortir du quasi-silence qui entoure le projet. Le collectif invite à une soirée d’information et de débat à la salle polyvalente de Montagnac jeudi 18 avril à 18 h 30. Collectif d’associations pour la défense du bois des Lens : collectifdeslens@orange.fr.

Le Midi Libre s’en est fait l’écho !

Une pétition est disponible, signez-la, faites la circuler !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Une mobilisation réussie dans le 82

L’association Vents à Contre Courant a réussi une première mobilisation à Belleperche dans le Tarn et Garonne le samedi 13 avril.

Il s’agit de demander l’arrêt immédiat des projets d’implantation de 8 à 10 éoliennes géantes (180 mètres en bout des pales) sur les communes de Cordes-Tolosannes et Labourgade.

Le bureau de l’association tient tout d’abord  à adresser ses vifs remerciements à tous ceux qui de près ou de loin ont participé à la réussite de cette action.
Il faut remarquer la présence conjointe de la Fédération des Chasseurs du  82 et de la Ligue de Protection des Oiseaux, ensembles avec nous pour un même combat !
Un grand merci donc à Mr CABANES FDC82 et Mr GUIARD LPO82 et derrière eux les chasseurs et les adhérents de la LPO.

Un très grand merci à la délégation de la fédération Toutes Nos Energies (TNE Occitanie)pour sa présence et son aide notamment pour le contact avec la télévision.

C’est dans le calme et la convivialité que nos messages ont pu être passés et relayés par la presse locale : la Dépêche et le Petit journal.  

France 3 Occitanie s’est également déplacée. ATTENTION lien valable seulement pendant 7 jours (allez à 8mn30 du début).

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire