Revue de presse

Dans cette page, il s’agit de se faire l’écho régulièrement des articles qui ont attiré notre attention. Soit parce qu’ils évoquent des sujets d’intérêt (énergie, environnement, biodiversité..), soit parce qu’ils se font l’écho des activités de nos associations. La liste des liens retenus ne peut pas être exhaustive… le choix reste en partie arbitraire… le classement est chronologique, la date est celle de la publication sur la page.

Attention : certains des articles sont en accès libre … le plus souvent ! 
Mais ils peuvent être réservés aux abonnés : vous êtes informés de leur existence, si vous voulez en savoir plus, à vous de jouer !

Si vous voulez faire paraître un lien, envoyez-le à contact@toutesnosenergies.fr

17 janvier : Éolien : la planification s’invite dans le projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat (Localtis)
Répondant aux députés qui font remonter des tensions persistantes dans les territoires du fait d’un développement anarchique de l’éolien, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a indiqué ce 14 janvier que cet enjeu sera débattu lors de la discussion fin mars à l’Assemblée nationale du projet de loi traduisant des propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

16 janvier : « L’intégration du paysage dans les politiques sectorielles » (Conseil de l’Europe)
Déclaration de Lausanne, adoptée le 20 octobre 2020. Les participants expriment le souhait qu’à l’occasion de la 4e Journée internationale du paysage du Conseil de l’Europe, la Déclaration de Lausanne sur « L’intégration du paysage dans les politiques sectorielles » soit portée à l’attention des acteurs du paysage, en tant que contribution à la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’Assemblée générale des Nations Unies.

16 janvier : Lot, il fait arrêter le chantier d’installation de la fibre optique devant chez lui (La Dépêche)
Claude Antraygues, un habitant de Montcabrier, s’est posté lundi à 7 heures devant chez lui pour faire stopper le chantier d’installation de la fibre optique. Il ne veut pas voir devant sa maison ces poteaux, ” une horreur pour le paysage”.

15 janvier : Nous sommes tous des nimbystes : plaidoyer pour l’utilisation de la notion d’acceptabilité sociale (OpenEdition Journals)
L’arrivée sur un territoire d’une installation produisant des nuisances et risques (comme une centrale éolienne) provoque souvent l’opposition d’une partie de la population. On qualifie de syndrome Nimby (Not In My Back Yard) le refus des habitants de voir leur environnement immédiat perturbé. De nombreux chercheurs en sciences sociales préfèrent voir dans cette opposition habitante une résistance à une décision insuffisamment concertée et/ou trop favorable à la firme porteuse du projet. L’article ambitionne de montrer que le qualificatif de nimbyste peut être utilisé pour qualifier les habitants s’opposant au projet sans les stigmatiser.

15 janvier : Questions sur le développement des éoliennes sur le territoire (Assemblée nationale)
Débat parlementaire sur les conclusions du rapport de la commission d’enquête, lors de la séance publique du 14 janvier. Questions des députés et réponses de la ministre.

15 janvier : Éolien: le gouvernement veut accélérer, demande des cartographies aux préfets (Le Figaro)
Les préfets de région seront chargés de cartographier les zones propices à l’accueil de futurs parcs éoliens terrestres, a dit ce jeudi aux députés la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, affirmant la volonté gouvernementale d’accélérer le déploiement de cette énergie, sur terre comme en mer.

14 janvier : Saverdun. L’association HAE contre le projet éolien de Cintegabelle (La Dépêche)
L’association HAE (Hers Ariège Environnement) continue son combat contre le projet éolien sur Cintegabelle (Haute-Garonne), aux limites des communes de Gaillac-Toulza, Saint-Quirc, Lissac, Labatut, Cante, Saverdun, Caujac. Elle vient d’adresser officiellement, parlettre recommandée, un courrier aux préfets de la Haute-Garonne et de l’Ariège, aux maires des communes impactées : Auterive, Grazac, Puydaniel, Mauressac, La Grâce-Dieu, en plus de celle citée plus haut.

14 janvier : Malgré la crise sanitaire, Valeco continue de croître (France Bleu Hérault)
Les indicateurs de l’emploi ont beau être au rouge, la crise sanitaire ne ralentit pas la croissance de Valeco. En 2020, l’entreprise montpelliéraine a embauché 60 nouveaux salariés pour palier la hausse des commandes. Un rythme qui devrait se maintenir puisqu’une trentaine de recrutements sont à attendre en 2021.

© Vito (France)

13 janvier : Décarboner le bâtiment, “une solution pertinente pour atteindre la neutralité carbone” (Le Monde de l’Énergie)
RTE et l’ADEME ont réalisé en décembre une étude sur les scénarios possibles pour décarboner le chauffage dans le secteur du bâtiment à l’horizon 2035. Ils confirment que la rénovation des bâtiments couplée au développement des solutions de chauffage électrique efficaces est une solution pertinente pour réduire les émissions.

13 janvier : Transition énergétique : mission impossible (Contrepoints)
L’objectif de la transition énergétique est de multiplier par trois la puissance installée en éolien, et par cinq en solaire. Voyons ce que cela donne.

13 janvier : Hausse des tarifs d’électricité : la Covid-19 a bon dos (Contrepoints)
Notre facture d’électricité augmente avec le soutien financier inconditionnel des gouvernements successifs aux énergies renouvelables depuis 10 ans. Et c’était prévisible depuis 10 ans.

13 janvier : Un black-out a été évité de justesse en Europe le 8 janvier (Transitions & Énergies)
Une baisse brutale de tension sur le réseau électrique européen interconnecté, aujourd’hui encore inexpliquée, a nécessité vendredi 8 janvier en début d’après-midi des mesures d’urgence pour éviter un black-out (une coupure de courant généralisée). Cet incident illustre la fragilité grandissante des réseaux électriques. Ils sont aujourd’hui inadaptés à des productions renouvelables toujours plus importantes qui sont intermittentes et aléatoires.

12 janvier : Les “ terres rares ”, au coeur des conflits économico-politiques de demain (HAL Archives vertes)
Les terres rares, essentielles au développement des technologies modernes dont les éoliennes, présentent des qualités naturelles exceptionnelles pour produire les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Mais ce métaux rares présentent trois inconvénients : disponibles ou répertoriés en quantité limitée au regard de la demande potentielle; ils sont donc supposés rapidement épuisables ; ensuite leur extraction est à la fois onéreuse et très polluante. Enfin, la plupart de ces métaux sont mal répartis dans le monde, au grand avantage actuel de la Chine.

12 janvier : Emploi, mobilités, énergies… : Les Pyrénées prennent leur destin en main (Dis Leur)
En pleine crise du covid-19, « la montagne rencontre les envies de notre époque… » : les acteurs du massif des Pyrénées, à travers le Comité de massif, s’apprêtent à valider le 28 janvier une stratégie de développement audacieuse. Ses quelque 500 000 habitants sont à la croisée des chemins…

12 janvier : La France se dote d’un ronflant Conseil national de l’hydrogène (Transitions et Énergies)
Le gouvernement vient de créer un Conseil national de l’hydrogène qui illustre son revirement spectaculaire sur cette forme d’énergie. Ce Conseil est parrainé par pas moins de quatre ministères et le Conseil national de l’industrie. Il associe également Régions de France et une quinzaine de groupes industriels. Il faut espérer que ce Conseil contribue utilement à créer une filière d’hydrogène vert ou décarboné. Il s’agit aujourd’hui du seul carburant de substitution à l’essence, au gaz naturel et au diesel dans de nombreux domaines d’activité.

12 janvier : Quand des centrales solaires contribuent à déboiser le sud de la France (Bastamag)
Raser des forêts pour y installer des parcs photovoltaïques, c’est un des paradoxes de la transition énergétique à l’œuvre. Enquête dans les départements ruraux du sud de la France, dont les terres boisées sont ciblées par des industriels.

10 janvier :Aude, un territoire déjà pionnier de l’éolien et prêt à augmenter la mise (L’Indépendant)
L’ancienneté des parcs et l’évolution des conditions tarifaires d’achat de l’électricité mènent à un vaste mouvement de refonte de l’existant, avec des gains de puissance en vue. Une tendance encouragée par les collectivités qui soutiennent les énergies renouvelables. Mais avec la question environnementale soulevée par les associations de riverains et de défense de la biodiversité.
Aude / Eolien : en Montagne Noire, RES joue sur plusieurs tableaux
Le développeur de parc RES a déjà lancé les projets pour agrandir l’existant et implanter des machines nouvelles générations. Les associations – en particulier Vent Mauvais – veillent.
Aude / Eolien : la ligue de protection des oiseaux attend toujours un “vrai schéma
La Ligue de protection des oiseaux plaide pour un développement raisonné intégrant réellement le monumental enjeu de l’avifaune.

9 janvier : Luminus va étudier les vols d’oiseaux près de certaines éoliennes (SudInfo)
Luminus va installer dans le port de Gand (Belgique) un système radar qui permettra d’étudier les vols d’oiseaux à proximité d’éoliennes.

9 janvier : Sauvegarde Environnement Lotois met son grain de sable dans le projet éolien (La Dépêche)
Depuis l’été dernier, l’association SEL (Sauvegarde Environnement Lotois) se mobilise contre le projet de parc éolien envisagé sur le secteur de Quissac où un mât d’étude doit prochainement être érigé. Ces opposants s’inquiètent de l’avancée du dossier.

9 janvier : Le parc éolien de Puissalicon ne verra pas le jour, le préfet dit non (France Bleu)
Belle victoire ! Le projet de parc éolien à Puissalicon (Hérault), avec une trentaine de mâts, ne se fera pas. Le préfet a suivi l’avis du commissaire enquêteur et a dit non. De nombreux habitants et élus s’étaient mobilisés contre ce projet.

8 janvier : L’utopie du « tout-renouvelable-intermittent » (Contrepoints)
Aujourd’hui, le catastrophisme climatique promu par l’écologisme influence, voire dirige, les politiques énergétiques dans une partie du monde. Dans son livre L’utopie hydrogène, le professeur Samuel Furfari montre l’inanité d’une politique européenne qui poursuivrait le but utopique d’une fourniture exclusive d’énergie en 2050 par les énergies renouvelables intermittentes éolienne et photovoltaïque.

8 janvier : Neuf mille éoliennes en panne. Le gestionnaire du réseau électrique demande aux ménages de se rationner (Communiqué FED)
Le gestionnaire du réseau électrique (RTE) vient d’annoncer qu’il prévoit une forte hausse de la consommation d’électricité en raison de la vague de froid attendue vendredi 8 janvier et conseille, pour « éviter tout risque de coupure », de réduire sa consommation.

8 janvier :Le barrage chinois des Trois Gorges bat le record de production électrique (Transitions et Énergies)
Le plus grand barrage du monde situé en Chine sur le fleuve Yangzi Jiang a battu en 2020 le record mondial de production électrique pour une installation de ce type. Avec 111.795 GWh, cela a représenté près du tiers de la production du parc nucléaire français. L’hydraulique est de loin la première source d’électricité renouvelable dans le monde.

7 janvier : Vers une politique du climat réaliste et efficace (FERDI)
Le travail présenté dans cet ouvrage fait partie du programme Environnement, climat, développement de la Ferdi (Fondation pour les Études et Recherches sur le Développement International). Quelques thèmes abordés : * Implications des données scientifiques relatives au climat pour les négociateurs — Stocker * Après l’échec des mécanismes top down : le rôle d’une gouvernance expérimentale du climat. * Rôle des énergies renouvelables dans la décarbonisation. * Aspects macroéconomiques de la politique climatique : investissements et flux financiers

6 janvier : Le stockage au service de l’équilibre des réseaux électriques (Le Monde de l’Énergie) En particulier dans les zones insulaires non interconnectées, les systèmes de batteries pilotés par le gestionnaire de réseau électrique permettent d’assurer efficacement l’équilibrage du réseau soumis à l’intermittence du renouvelable

6 janvier : 2021: renouvelables et ressources énergétiques distribuées sur le devant de la scène (Le Monde de l’Énergie)
Dans le secteur de l’énergie, des services énergétiques fournis aux populations et des ressources, un net progrès est perceptible aussi bien chez les acteurs agiles que chez des acteurs plus conservateurs. Au menu, plus de transparence, plus d’audits, une collaboration basée sur les données.

6 janvier : Solutions Fondées sur la Nature : des outils pour agir localement (FNE)
Urbanisation, exploitation intensive des ressources naturelles, changement climatique, disparition de la biodiversité : France Nature Environnement l’affirme : des solutions concrètes et efficaces existent. Elles sont basées sur la nature, partout et au plus près de chacun.e, dans tous les territoires. Au travers d’une série de documents pratiques, FNE invite l’État et les élu.e.s à se saisir de ces solutions pour agir en faveur de territoires vivants.

5 janvier : L’installation d’éoliennes dans votre voisinage peut être considérée comme un trouble normal. (Boursier l’Argent & Vous)
L’installation d’un parc éolien à proximité de votre habitation peut-elle donner droit à une indemnisation pour la perte de valeur liée au trouble paysager de ces éoliennes ? Non, a répondu en substance la Cour d’appel dans une affaire de ce type, confirmée ensuite dans sa décision par la Cour de cassation en septembre 2020.

4 janvier : Haliade-X, l’éolienne géante qui va tout bouleverser (Korii)
La course au gigantisme ne s’arrête pas… pour le meilleur et pour le pire !

Deux éoliennes de Tinglot (province de Liège) taguées. Bonne idée, non ?

3 janvier : Alès L’Agglo publie son 2e atlas de la biodiversité (Midi Libre) Le service communication d’Alès Agglomération a fait connaître la parution d’un deuxième atlas de la biodiversité, huit ans après le premier. Il a notamment pour objectif d’éclairer les lecteurs sur les milieux naturels et les espèces associées constituant les paysages de notre territoire.

2 janvier : France : Les énergies renouvelables dans l’approvisionnement énergétique, perspectives et enjeux (Mines Revue des Ingénieurs)
La Revue des ingénieurs des Mines a sélectionné pour ce dossier six articles consacrés aux principales énergies renouvelables : énergie tirée de la biomasse, carburants d’origine végétale, énergie hydraulique, énergie géothermique, énergie éolienne et énergie solaire photovoltaïque.

1° janvier : Les nouveaux rivaux des majors du pétrole (Le Monde)
L’année 2020 a conforté les champions des énergies renouvelables qui misent sur le développement de l’éolien et du solaire. Plusieurs analystes évoquent l’émergence de “majors” du renouvelable, l’italien Enel, l’espagnol Iberdrola, l’américain NextEra, le danois Orsted, le portugais EDPR, l’allemand RWE.

31 décembre : Occitanie. En 2021, la Région prévoit 125 M€ pour la biodiversité (Actu Metropolitain)
Carole Delga a présenté le budget 2021 de la Région Occitanie qui veut agir sur les enjeux environnementaux et climatiques. Deux grandes priorités : l’énergie et la biodiversité

31 décembre : Lot : la municipalité de Quissac lance une consultation citoyenne sur un projet éolien (ActuLot)
Suite à la demande de la société Éléments de mener un projet éolien sur la commune, la municipalité de Quissac lance une consultation citoyenne jusqu’au 15 janvier 2021.

31 décembre :Golfe du Lion et Barcarès : la ferme pilote des éoliennes flottantes avance (L’Indépendant)
Le projet de trois éoliennes au large du Barcarès franchit une nouvelle étape : l’obtention des autorisations administratives. EFGL et RTE (Réseau de transport d’électricité) précisent le planning de mise en service et de son raccordement.

30 décembre : Aignes (Haute Garonne) : Vents Contraires en lutte contre les éoliennes (La Dépêche)
Pour faire face à un projet d’implantation d’éoliennes industrielles des habitants de Aignes (Haute Garonne) ont créé une association “Vents Contraires” dont l’objet principal est de “protéger la nature et l’environnement, et prévenir les dommages écologiques, technologiques et sanitaires, notamment ceux liés au déploiement des Énergies Renouvelables enr ” (Voir le texte de leur publication au JOAFE du 31 octobre 2020.

30 décembre : Montpellier : pour protéger les arbres, le tribunal suspend le permis de construire (France3 Occitanie)
C’est une petite victoire pour le collectif “Non au béton” opposé à un promoteur peu soucieux des arbres rue de Fontcarrade. Le tribunal administratif de Montpellier exige que le constructeur dépose un permis de construire rectificatif tenant un compte exact des arbres des parcelles

30 décembre : Biodiversité : l’inquiétante dégradation des grands sites humides (Les Échos)
Plus de 40 % de ces écosystèmes à la frontière des milieux terrestres et aquatiques se sont dégradés en dix ans en France, selon une étude du ministère de la Transition écologique. A peine un site sur dix est en meilleur état.

29 décembre : Les dégâts de l’éolien et du solaire : les coûts d’acheminement de l’électricité (Contrepoints)
Multiplier les sources de production et consommation de l’électricité, c’est tirer des câbles de cuivre et d’aluminium. Pas très écologique, et ruineux.

28 décembre : Pandémie : “lien intime” entre la santé des Hommes, des animaux et de la planète, selon l’OMS (InfoDurable)
Pour le directeur général de l’OMS, la santé des Hommes, la protection animale et le réchauffement climatique sont étroitement liés et il est urgent de s’en préoccuper pour s’éviter d’autres crises sanitaires. 

27 décembre : Un projet de parc solaire compte détruire mille hectares de forêt en Gironde (Reporterre)
Un gigantesque projet de parc solaire de 1.000 hectares pourrait bientôt voir le jour dans la commune de Saucats, en Gironde. Les entreprises Engie et Neoen envisagent de développer dans la forêt une plateforme de panneaux photovoltaïques, ainsi qu’une unité de production «d’hydrogène vert», un stockage de batterie et une production agricole. Coût estimé du projet, baptisé Horizéo : un milliard d’euros.

26 décembre : Il est temps de définir une norme internationale pour le démantèlement des éoliennes (Révolution Énergétique)
La fédération européenne de l’énergie éolienne, WindEurope, a tenu sa deuxième édition du Séminaire EoLIS (End-of-Life Issues and Strategies). A cette occasion, Wind Europe a présenté son Guide Industriel pour le démantèlement et la mise hors service des éoliennes onshore

26 décembre : La SAS Solairewatt Lodévois met l’énergie citoyenne en action (Midi Libre)
La société a été créée pour porter un projet photovoltaïque citoyen sur une partie des toitures des bâtiments de la friche industrielle textile des Moulinages, au sud de la ville.

24 décembre : « Inscrire la préservation de la biodiversité dans la Constitution est discutable » (Le Monde)
Alors qu’Emmanuel Macron s’est engagé à organiser un référendum pour intégrer la protection de l’environnement à l’article premier de la Constitution, le professeur de géographie Laurent Simon estime, dans une tribune au « Monde, la mesure irréaliste voire dangereuse. (Lire l’article en PDF)

24 décembre : «Ne sous-estimons pas les dégâts écologiques qu’engendreront l’installation de 15.000 nouvelles éoliennes» (FigaroVox)
 Plus de 15.000 éoliennes terrestres devraient être installées dans l’hexagone d’ici 2035, rappelle Jean-Louis Butré, membre du groupe d’experts «Energie et vérité» cela représente, entre autres, 15 mille tonnes par an d’huile de vidange dont une partie s’écoulera dans les sols, polluant durablement les nappes phréatiques.

Une éolienne … aux Glénans … écolo-compatible ?

23 décembre : Entre illusions et scepticisme, quel rôle pour l’hydrogène dans la mobilité décarbonée ? (Le Monde de l’Énergie)
L’engouement pour l’hydrogène ne se dément pas ces derniers mois, c’est un euphémisme. Alors que déjà depuis 2 ans, l’intérêt pour cette molécule versatile grandissait fortement, les annonces récentes des gouvernements et autres acteurs industriels se sont multipliées comme jamais.

23 décembre : Perpignan, polémique autour du projet de centrale photo-voltaïque géante (FR3 Occitanie)
L’implantation est prévue au nord de Perpignan. Le groupe Total veut exploiter quelques 5000 panneaux solaires sur 5 hectares. L’enquête d’utilité publique va  s’achever avec une forte opposition du mas viticole voisin et la réticence des politiques. Au préfet des Pyrénées-Orientales de trancher

23 décembre : Les énergies renouvelables ne sont pas naturellement durables (Futura Planète)
Une transition énergétique des combustibles fossiles vers les énergies renouvelables peut atténuer le réchauffement climatique. Mais elle peut, dans le même temps, nuire à notre capacité à atteindre les objectifs d’un développement durable. Pour éviter cet écueil, des chercheurs proposent de travailler dès à présent à une transition durable vers les énergies renouvelables.
Sur le site de Futura Planète, quelques articles intéressants :
Les énergies renouvelables ont-elles un impact sur la biodiversité ?
Pollution de l’air : les énergies renouvelables auraient un énorme potentiel pour notre santé
Énergie renouvelable : tour d’horizon

22 décembre : Financez l’acquisition d’une grotte en Ariège, participez à la sauvegarde de chauves-souris protégées (FR3 Occitanie)
En Ariège, une poignée de grottes abritent entre 10 et 20% des effectifs nationaux d’espèces de chauves-souris dont la grotte de l’Espiougue. Dans le but de préserver des espèces menacées, une association a lancé un financement participatif pour acquérir cette grotte.

22 décembre : Vent de colère contre l’essor des éoliennes (Le Figaro)
Le cap fixé par le gouvernement suppose de construire 6500 mâts supplémentaires. Pour affaiblir les contestations, la majorité a raccourci les procédures de recours. ICI : Pour lire l’article en PDF.

22 décembre : Le marché mondial de Composants d’éoliennes (2020) assistera à une croissance énorme d’ici 2026 | Enercon, Hitachi, Clipper Windpower, Siemens, PacWind (Journal l’Action Régionale)
Une étude détaillée s’est accumulée pour offrir les dernières informations sur les caractéristiques aiguës de l’Épidémie COVID-19 – Commerce de détail et marché Composants d’éoliennes. Le rapport contient différentes prévisions de marché liées à la taille du marché, aux revenus, à la production, au TCAC, à la consommation, à la marge brute, au prix et à d’autres facteurs importants. 

21 décembre : Écologie: le paysage, grand oublié de la transition (Mediapart)
Un écosystème est un réseau de relations sociales entre les espèces, le paysage le met en réseau avec les hommes et les femmes. Il est une constitution purement humaine, le reflet d’une appropriation, c’est-à-dire d’une culture.

20 décembre : Éoliennes : l’hélice qui cache la forêt (Atlantico)
Un extrait d’un ouvrage de Jean-Paul Oury qui contient en page 2 l’intéressant témoignage de Carole Joly.

19 décembre : L’illusion de l’énergie verte – La face cachée des énergies vertes ARTE

18 décembre : Agrivoltaïsme : un cadre est nécessaire pour éviter les atteintes au foncier agricole (Actu Environnement)
Pour atteindre les objectifs de déploiement du photovoltaïque de la PPE, la filière doit trouver du foncier. L’agrivoltaïsme est une piste qui promet de conjuguer productions agricole et électrique. Mais le monde agricole demande des garde-fous.

17 décembre : La Nouvelle République consacre plusieurs articles à l’éolien industriel.

17 décembre : Dourgne et Massaguel, une nouvelle étape dans l’implantation de 7 éoliennes (Journal d’Ici)
Le dernier conseil municipal de Dourgne a validé la convention avec VSB Énergies Nouvelles porteuse du projet éolien de Vialette sur les communes de Dourgne et Massaguel.

16 décembre : Le Lot veut devenir un Département à énergies positives (DEpos) d’ici 2050 (La Dépêche)
Guichet unique pour les particuliers, charte des énergies renouvelables, le Département met le cap sur 2050 en fixant les grandes orientations stratégiques énergétiques.

16 décembre : Projet éolien à Murat-sur-Vèbre : ultime ligne droite avant travaux (La Dépêche)
Le projet éolien Le Cayrol est situé sur le territoire de la communauté de communes Monts de Lacaune et Montagne du Haut-Languedoc, dans le PNR du Haut-Languedoc. Le projet s’inscrit dans une zone accueillant déjà plusieurs centrales éoliennes. L’enquête publique se poursuit jusqu’au 22 décembre à 17h. (voir aussi article sur le site TNE)

TGI Montpellier 15 décembre Crédit photo MVM

15 décembre : Dans l’Hérault, un vent de fronde contre les éoliennes (Le Figaro)
Sept mâts de 93 mètres de haut continuent à fonctionner, malgré des décisions de justice s’y opposant. Un combat de plus de 15 ans. (Voir l’article au format PDF)

15 décembre : Carte des luttes : des contestations locales toujours plus vives (Reporterre)
À l’échelle locale, les luttes contre les projets imposés se multiplient. Depuis un an, leur nombre a doublé. Nous présentons aujourd’hui une mise à jour de notre carte, avec une nouveauté : celle des victoires, peu nombreuses mais qui démontrent qu’organisation et détermination peuvent faire obstacle au bétonnage.

14 décembre : Lunas : un collectif demande la démolition d’éoliennes dont le permis de construire a été annulé (Fr3 Occitanie)
A Bernagues, un lieu-dit rattaché à la commune de Lunas, dans l’Hérault, sept éoliennes sont au cœur d’un imbroglio judiciaire depuis leur construction en 2016. Malgré plusieurs annulations du permis de construire, elles continuent de tourner. (voir aussi article sur le site TNE)

13 décembre : Le port de Port-la-Nouvelle s’ouvre à des actionnaires privés (Touléco)
Le port audois sera géré à partir de mai par une Semop, une première nationale pour un port de commerce. Les actionnaires privés y sont majoritaires (51%). Parmi eux, deux grands acteurs belges, Deme Concessions et Euroports Group BV. (voir aussi article sur le site TNE)

13 décembre : Le pic de consommation électrique ne sera assuré ni par l’éolien ni par le solaire (Mediapart)
Y aura-t-il de l’électricité pour tout le monde cet hiver ? L’approche des premières vagues de froid a relancé le débat sur les risques de coupures électriques. « Peut-être » a dit le gouvernement ; « ça dépendra du temps » a précisé EDF ; « on vous avait prévenus » a conclu RTE, gestionnaire du réseau.

12 décembre : Éolien flottant en Occitanie : quelle préfiguration industrielle pour quelles entreprises ? (La Tribune Occitanie Montpellier)
Le salon Energaïa a fait le point, le 10 décembre, sur la dynamique de la filière naissante de l’éolien flottant sur la façade méditerranéenne en Occitanie. Outre les deux fermes-pilotes à venir dans l’Aude, tous les regards sont tournés vers le port de Port-la-Nouvelle et la structuration de la filière et du bassin d’emplois autour de cette nouvelle filière industrielle. Point d’étape

11 décembre : Éolien flottant : le premier parc validé entre l’Aude et les Pyrénées-Orientales (Midi Libre)
Sur les trois projets de parcs pilotes en Méditerranée, celui d’EFGL (Éolien Flottant du Golfe du Lion) porté par Ocean Winds (Engie et EDP Renewable) et la banque des territoires décroche l’obtention définitives des autorisations administratives de construction.

11 décembre : La création de parcs naturels, une gestion raisonnable de la biodiversité ? (Mediapart)
Le constat persistant depuis 50 ans, de la dégradation de notre environnement, conduit les autorités nationales et internationales à créer des zones dites « protégées » dont les principales, par leur extension, sont les parcs naturels nationaux. Protéger la nature en sacrifiant les savoirs faires ancestraux et ceux qui les détiennent, est-ce une bonne solution ?

Sivens septembre 2014 (photo Remy Gabalda AFP)

11 décembre : Sivens : l’État condamné, retour sur dix ans de manquements (Reporterre)
Les «carences fautives» de l’État ont été reconnues le 8 décembre par le tribunal administratif de Toulouse dans le dossier Sivens. Si la mobilisation des opposants avait conduit à la suspension du projet initial, en 2014, après la mort de Rémi Fraisse, ce projet aurait pu être abandonné ou repensé bien plus tôt. À dix reprises.

10 décembre : Plan de bataille du gouvernement pour apaiser la fronde face aux projets éoliens (Les Échos)
Le ministère des Armées doit travailler à libérer des espaces soumis à des contraintes radars, afin d’accélérer le développement de l’éolien. Toutefois, pour limiter les « sentiments de saturation » de certaines régions, l’Etat veut mettre en place un seuil maximal d’éoliennes au-delà duquel la présence de ces mâts serait régulée

10 décembre : La région Occitanie va construire un campus de recherche sur l’avion à hydrogène (Les Échos)
En partenariat avec Toulouse Métropole, le conseil régional va créer un campus de recherche technologique sur l’avion à hydrogène, sur l’aéroport de Francazal. Il comprendra l’actuelle plateforme de recherche sur l’hydrogène, qui sera élargie à 150 chercheurs, et sera doté de bancs d’essais et des activités de R&D d’Airbus, Safran, Liebherr et Vitesco Technologies, entre autres.

Le Sambrès crédit photo DB

9 décembre : Des éoliennes de seconde génération prévues dans l’avenir pour le parc de la Montagne Noire. (La Dépêche).
Un parc parfois vieillissant, le renouvellement des éoliennes est aujourd’hui à l’ordre du jour. Les défenseurs de l’environnement s’opposent aux promoteurs éoliens qui d’après eux sous le couvert d’une énergie renouvelable, pensent essentiellement au profit réalisé.

9 décembre : Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) : l’engrenage (Le Monde de l’Énergie)
Quels sont les enjeux qui se cachent derrière la Programmation pluriannuelle de l’énergie ? 

7 décembre : Perpignan, levée de boucliers contre un projet de centrale solaire jouxtant un domaine viticole (L’Indépendant)
Vignerons, riverains, défenseurs de l’environnement, municipalité… Le projet de centrale photovoltaïque de 4,8 hectares (près de 5000 panneaux !) que l’entreprise Quadran, propriété du groupe Total, souhaite réaliser en périphérie nord de Perpignan, juste à côté du domaine viticole Rière-Cadène, fédère une opposition inédite. 

6 décembre : Paradoxe éolien : plus il y a d’éoliennes moins il y a d’électricité (Contrepoints)
La fragilité extrême de la production française d’électricité va conduire inexorablement à un programme de restrictions et de rationnement, par Jean-Louis Butré et Michel Faure.

5 décembre : Dans le Lot, le solaire citoyen, ça marche! (Reporterre)
Dans le Lot, l’électricité solaire est produite par une coopérative citoyenne. Portée par le désir d’autonomie et de limiter les conséquences environnementales de sa production, Céléwatt a séduit près de 500 sociétaires. Et les projets se multiplient.

4 décembre : Des députés veulent faire cesser le développement « à marche forcée » des parcs éoliens (Le Moniteur)
Une proposition de loi émanant du groupe Les Républicains (LR) « visant à raisonner le développement de l’éolien » est discutée en séance à l’Assemblée nationale à compter de ce jour, 3 décembre.

4 décembre : Le projet éolien flottant du Golfe du Lion sera mis en service en 2023 (Environnement Magazine)
Les trois éoliennes flottantes au large de Leucate (Aude) et Le Barcarès (Pyrénées-Orientales) devraient être mises en service courant 2023. Les maîtres d’ouvrage projet, LEFGL et RTE, ont précisé son calendrier. 

Gilbert Dargegen (Avenir d’Alet)

4 décembre : Bataille de l’eau en Pays cathare (Mediapart)
À Alet-les-Bains, dans la vallée de l’Aude, « pro » et « anti » se déchirent depuis des années autour d’un projet d’embouteillage des eaux réputées pour leurs qualités exceptionnelles. La future usine fait espérer des retombées économiques importantes, mais le porteur du projet, un investisseur belge inconnu, a un passé judiciaire chargé.

3 décembre : “Le modèle éolien français basé sur des aides d’Etat n’est pas durable” (Le Monde)
L’investisseur Serge Savasta affirme, dans une tribune au « Monde », que la production d’énergie éolienne ne peut être rentable que si les parcs atteignent une taille critique, au final moins préjudiciable à l’environnement que la multiplication de petits équipements.

3 décembre : Énergie : à quoi servent les centrales à charbon, qui vont disparaître ? (RTL)
Les dernières centrales à charbon de France n’ont pas dit leur dernier mot, même si la loi de transition énergétique prévoit la fermeture de ces centrales en 2022. Ces centrales sont celles qui émettent le plus de CO2 pour produire de l’électricité, mais en septembre et en octobre, nous avons encore eu besoin d’elles pour faire face à la demande en électricité, lorsque le nucléaire et les énergies renouvelables ne suffisaient pas.

2 décembre : Comment mieux protéger les oiseaux des éoliennes ? (National Geographic)
Les rapaces sont régulièrement victimes des éoliennes. Diverses études sont en cours pour mieux comprendre et limiter cette mortalité.

2 décembre : Les méthaniseurs en veulent toujours plus (Les eaux glacées)
Sous couvert de « transition » et d’énergie « verte », l’une des plus épouvantable calamité de la période ne cesse de développer des métastases déjà incontrôlables. Dernier épisode en date le lobbying effréné de la « bande à méthane » pour contraindre le gouvernement à rétablir un tarif d’achat qui leur est scandaleusement favorable.

2 décembre : Montpellier: l’extension de l’aéroport dans le collimateur des ONG (Journal de l’Environnement)
Alors que les avions sont cloués au sol et que les prédictions de reprises du trafic sont loin d’être encourageantes, tous les projets d’extension d’aéroports prennent du plomb dans l’aile. Tous sauf un. Celui de Montpellier..

1° décembre : Conseil municipal de Montech : toujours non aux éoliennes (La Dépêche)
Point ayant porté à discussion : la demande de servitude de l’entreprise Garonne et Canal Énergies pour une durée de vingt ans concernant le passage pour les véhicules, câbles et matériels devant servir à la construction des éoliennes, moyennant une redevance de 15 000 € par an.
À la fin des débats, le maire a proposé de voter à bulletin secret. Le vote a donné 11 pour, 16 contre et 2 abstentions.

1° décembre : Agnès Langevine suspendue d’EELV : “Je suis abasourdie” (L’indépendant)
Les Verts Occitanie ont choisi de se passer de leur élue la plus connue : Agnès Langevine, vice-présidente de la Région en charge de la Transition écologique, ex-candidate à Perpignan, qui porte la parole écolo en région depuis des lustres. 

30 novembre : Ariège, le projet de méthanisation inquiète une partie des citoyens à Loubens (La Dépêche)
Dernièrement une réunion d’information et de présentation d’un projet de méthanisation porté par un agriculteur de la commune s’est tenue à la mairie.

30 Novembre : Bercy taille à la hache dans l’Office National des Forêts (Libération)
Le ministère des Finances veut imposer à l’Office national des forêts la filialisation des missions d’intérêt général et le transfert à la sous-traitance de leurs travaux forestiers. Ce qui induirait la suppression de plus de 600 emplois et une fragilisation de la protection environnementale. Avant le démantèlement de ce service public ?

29 novembre : «La France a bradé son industrie électrique à l’Allemagne» (Le Figaro)
Les possibles coupures de courant d’énergie sont la conséquence du fait que nous avons pris la décisions de délaisser le secteur nucléaire, analyse Jean-Louis Butré. Selon le membre du groupe d’experts «Énergie et Vérité», l’éolien et les énergies renouvelables sont bien moins fiables en comparaison.

29 novembre : Agro-écologie : L’expérience unique du domaine du Petit Saint-Jean (Dis-Leur)
Du vin, des cultures agro-forestières, de l’élevage, du pâturage… Ce domaine exceptionnel, 100 % bio, qui s’étire sur 101 hectares dans le Gard, est une vitrine d’une agriculture qui s’inspire de la nature et la respecte. Et résiliente, résistant notamment au réchauffement climatique.

28 novembre : Éoliennes, les six exigences ACBFC face aux “mastodontes d’acier” ! (Mediapart)
L’Association Collectif Bourgogne Franche-Comté est un collectif regroupe des associations actives dans la défense de l’environnement, du patrimoine, du paysage et des habitants de Bourgogne et de Franche-Comté et qui ont décidé de s’unir afin de lutter ensemble contre « le développement anarchique des aérogénérateurs », c’est-à-dire des éoliennes.

28 novembre : Éoliennes , le vent du mensonge, un documentaire du Belge Pascal Yernaux (Mediapart)
Le vent souffle sur les côtes du Tréport. Ce vent qui vient de la mer est teinté de colère. Mais selon Pascal Yernaux, réalisateur belge, c’est aussi « le vent du mensonge », titre du documentaire fiction qu’il a tourné sur les côtes normandes et picardes. Protestations menées par les pêcheurs contre le projet de parc éolien au large du Tréport et de Dieppe, Yernaux s’intéresse aux « méprisés ».

28 novembre : Le projet de paysage, une approche non techniciste de la transition ? (Métropolitiques)
Comment le projet de paysage peut-il orienter les pratiques d’aménagement de l’espace ? Dans L’Archipel des métamorphoses, Bertrand Folléa propose un modèle théorique fondé sur l’idée de transition, qui néglige, selon Denis Delbaere, la complexité des expériences professionnelles des paysagistes.

Hérault - Un Atlas de la Biodiversité Communale en garrigues

27 novembre : Hérault – Un Atlas de la Biodiversité Communale en garrigues (Occitanie Tribune)
Les communes de Villeveyrac, Poussan et Montbazin ont été sélectionnées par l’Office français de la biodiversité pour réaliser avec leurs citoyen·ne·s l’inventaire de leur patrimoine naturel.
Avec le réseau CPIE Bassin de Thau, la LPO apportera son appui aux collectivités et leurs administrés pour découvrir, dénombrer, partager et mieux protéger cette biodiversité notamment via son expertise et ses outils numériques d’inventaires participatifs.

26 novembre : Exclusif — Le projet fou de Bruxelles pour démanteler EDF (Reporterre)
La Commission européenne, selon un document obtenu par Reporterre, entend imposer à l’État français la désintégration du groupe EDF au nom du respect des règles de la concurrence. La «réforme» de Bruxelles va encore plus loin que le projet gouvernemental Hercule, qui veut démembrer EDF.

26 novembre : Les éoliennes, symbole fort de l’écologie, sont-elles si vertes que cela ? (RTBF)
Nous aurait-on pris pour des oiseaux à la grise robe en érigeant l’éolienne en symbole de l’écologie ?

26 novembre : L’éolien allemand n’enchérit plus contre le solaire (Greenunivers)
Les projets solaires ont une nouvelle fois remporté l’intégralité de l’appel d’offres organisé en Allemagne faisant se concurrencer éolien et PV. Un résultat logique puisque sur cette compétition, aucun promoteur éolien n’a déposé le moindre dossier. Les deux énergies poursuivent leur tendance inverse outre-Rhin.

25 novembre : Arriver au prix carbone Européen (Mediapart)
28 prix Nobel, la directrice du FMI, le Haut conseil du Climat conseillent tous un prix carbone. Mais à quoi pourrait ressembler un prix carbone à l’échelle de l’Europe?

25 novembre : « L’hydroélectricité va jouer un rôle majeur dans l’avenir » (Le Monde de l’Énergie)
Quand on parle énergies renouvelables, on pense d’abord éolien et solaire. Pourquoi l’hydroélectricité est-elle peu présente dans le débat ?

24 novembre : La vague de l’éolien en mer renverse la transition énergétique (Le Monde)
Si l’éolien offshore ne représente qu’une faible partie de la production, la croissance de ce secteur-clé de la transition énergétique attire tous les industriels. En retard, la France commence à structurer son industrie.

24 novembre : Tarn. Découverte de cadavres de rapaces protégés au pied des éoliennes, la LPO porte plainte (Actu Occitanie)
Les morts de rapaces de trop pour la Ligue de protection des oiseaux et France nature environnement. Les associations portent plainte contre deux parcs éoliens dans le Tarn.

20 Novembre : « Le Green New Deal va définir des trajectoires d’avenir pour nos industries » (Journal des entreprises Occitanie)
Entretien avec Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie en charge du Développement économique
Depuis le début de la crise sanitaire, la Région Occitanie a mobilisé plus de 580 millions d’euros pour soutenir dans l’urgence le tissu économique local. Une nouvelle phase vient de s’ouvrir avec l’adoption du Green New Deal, qui doit favoriser l’émergence de nouveaux modèles économiques sur le territoire. Explications.

19 novembre : Forêt d’éoliennes dans la Montagne (Journal d’Ici)
L’enquête publique portant sur le projet éolien du Cayrol a démarré lundi 16 novembre pour s’achever le 23 décembre. Elle provoque la colère des opposants.