La mort d’un ami

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse la mort de Hans Barsczus, qui depuis quinze ans accompagnait nos combats. Il publiait tous les jours une revue de presse nous permettant de suivre rapidement et complètement l’actualité de notre secteur.

Comme l’évoquent Jean-Louis Bultré et le bureau de la Fédération Environnement Durable, « nous avons tous apprécié quotidiennement son dévouement, sa rigueur et sa  gentillesse totale. Son action sur le terrain fut également très appréciée ».

Hans et Jeanine ont participé à la réunion du collectif régional Toutes Nos Energie – Occitanie Environnement à Narbonne le 7 juillet 2017, prenant leur part des débats, des difficultés, des décisions. Il nous demandait ce jour-là de prendre sa suite…

Nous perdons un ami. Que sa femme, ses proches et tous ceux qui l’ont aimé sachent que nous partageons leur peine. Mais avec eux, nous poursuivrons son combat pour un futur habitable par toutes et tous.

Les larmes quelquefois montent aux yeux   comme d’une source,
elles sont de la brume sur des lacs,
un trouble du jour intérieur,
une eau que la peine a salée.

La seule grâce à demander aux dieux lointains,
aux dieux muets, aveugles, détournés,
à ces fuyards,
ne serait-elle pas que toute larme répandue
sur le visage proche

dans l’invisible terre fît germer
un blé inépuisable ?

Philippe Jaccottet,  À la lumière d’hiver (1977)

Publié dans Communiqués de TNE-OE, Non classé | Laisser un commentaire

Sur le Lévézou : un « deux poids, deux mesures » scandaleux

Bruno Ladsous, pour le Collectif Co-27-XII Environnement qui regroupe les opposants à l’éolien industriel dans le département de l’Aveyron nous alerte sur les menaces qui pèsent sur une zone humide et une tourbière  à Arques et Ségur sur le plateau du Lévézou.

Le 19/20 de FR3 Quercy Rouergue a consacré un reportage le 26 avril à la colère que ressente nos amis du Lévézou face à une décision scandaleuse du Préfet de l’Aveyron.

Voir le reportage

Continuer la lecture

Publié dans Communiqués des associations, Non classé | Laisser un commentaire

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : SOLIDAIRE, RESPECTUEUSE DES TERRITOIRES RURAUX

Les méthodes employées pour développer l’éolien industriel conduisent à une impasse : la transition énergétique doit-elle obéir aux seules logiques du profit, porter atteinte à la qualité de vie des habitants et au patrimoine naturel, culturel et paysager ? Est-il normal d’affecter des avantages financiers aussi énormes à l’industrie éolienne au détriment des mesures d’économie d’énergie et des techniques de production d’énergie plus respectueuses des territoires ? Peut-on aussi nous imposer des compteurs intelligents, au prix d’un énorme gaspillage matériel, d’une mise en danger des personnes et d’une intrusion dans la vie privée ?

Le collectif Toutes Nos Energies – Occitanie Environnement vous invite à venir exprimer vos avis et vos propositions pour que la transition énergétique se réalise dans le respect des gens et des territoires qu’ils habitent et qu’ils font vivre.

 

DÉBAT PUBLIC
Mercredi 30 Mai de 19h00 à 22h
PALAIS DES CONGRÈS DE MAZAMET

Cet événement a reçu le label de la commission nationale du débat public (CNDP) dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Il est ouvert à toutes les associations d’Occitanie et à tout public.

Il sera précédé dans l’après-midi par 4 ateliers auxquels il est possible de s’inscrire.

Atelier 1 : énergie et environnement (écosystème, eau, biodiversité) pose la question de l’impact sur l’écosystème, la gestion de l’eau et la biodiversité.
Atelier 2 : énergie et société (choix énergétiques, alternatives sociales) explore les conséquences des choix énergétiques sur les modèles de société.
Atelier 3 : énergie et territoire (démocratie, citoyenneté)  interroge les modalités de participation citoyenne aux décisions qui les concernent.
Atelier 4 : énergie et droit (contexte juridique et réglementaire) étudie les évolutions de la règlementation et du cadre juridique de ce secteur.

INSCRIVEZ-VOUS ICI

Soyons nombreux à Mazamet. Montrons notre détermination pour une transition énergétique à visage humain.

Publié dans Communiqués de TNE-OE | 4 commentaires

Pourquoi le gobemouche noir est-il en colère ?

Le gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) est un petit passereau très actif, d’une quinzaine de centimètres. Bicolore, noir et blanc, il fréquente les forêts de feuillus, les châtaigneraies en particulier, les vergers, les parcs. Il vit jusqu’à 1500 mètres d’altitude.  Le gobemouche noir est migrateur : il arrive en avril et repart en août-septembre. Il prend ses quartiers d’hiver au sud du Sahara. Insectivore, il se nourrit aussi d’araignées, de mollusques, il consomme également des petits fruits, des graines et des baies. Il chasse les insectes en vol stationnaire et plonge en piqué, sans toutefois retourner systématiquement au même perchoir comme les autre espèces de gobemouche.

Mais son séjour chez nous n’est pas sans danger : une étude récente, menée dans le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, montre qu’il est une des premières victimes des éoliennes. Après la buse, après le faucon crécerelle, c’est l’oiseau qui connaît la mortalité la plus forte dans les différents parcs éoliens.

Nous le choisissons volontiers comme un emblème de notre lutte !

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un appel de l’AMASSADA

Nos amis de l’Amassada lance un appel, depuis ce hameau fait de palettes, de tôles, d’argile, de bois de charpente, de ballots de paille. Soucieux de faire vivre ce territoire, ils l’habitent, et ne l’occupent pas !
Si les promoteurs, l’état a des projets  pour faire du fric, les habitants ont des désirs pour y vivre ensemble.
« Ils ont la loi pour les imposer, nous avons notre détermination, et la force d’être ensemble pour leur résister ».
Face aux menaces – et sans attendre la déclaration d’utilité publique – l’Amassada lance un appel pour les rejoindre, organiser la solidarité et la résistance là où l’on se trouve, et de venir les soutenir ! Un plan pour y arriver

Ils nous communiquent aussi leur agenda pour les jours à venir Continuer la lecture

Publié dans Communiqués des associations | Laisser un commentaire

Une victoire à Lespignan dans l’Hérault

Nos amis du Collectif OEL, des Opposants aux Éoliennes de Lespignan nous informe que «Le 4 avril 2018 le Préfet de l’Hérault a signé un arrêté portant refus d’exploiter un parc de 5 éoliennes sur la commune de Lespignan.

Voilà une très bonne nouvelle pour le Collectif des Opposants aux Eoliennes de Lespignan et de la basse vallée de l’Aude.

Un grand merci à tous ceux qui ont œuvré pour s’opposer à ce projet qui comme le précise l’arrêté Préfectoral, était une absurdité environnementale.

Un grand merci aux 1500 personnes ayant signé la pétition pour nous soutenir.

Cependant le présent arrêté pouvant être déféré à la juridiction administrative, il convient que nous restions attentifs. Vous pouvez compter sur notre vigilance.»                             

  http://lespeolstop.canalblog.com/

Publié dans Communiqués des associations, Non classé | Laisser un commentaire

Énergies renouvelables et biodiversité : enquête sur des liaisons dangereuses

Un forum organisé par  la Préfecture de l’Hérault réunissait, le 20 mars dernier, des représentants des promoteurs d’éolien (FEE France Énergie Éolien, SER Syndicat de Énergies Renouvelables) et des services de l’Etat, ainsi que quelques associations environnementales (la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France SPPEF, la Ligue de Protection des Oiseaux LPO) et nos ami.e.s du Collectif pour la protection des paysages et de la biodiversité 34-12.
Au nom du Collectif, Marjolaine Villey-Migraine a fait une communication dont vous pouvez consulter la vidéo, « Plaidoyer pour Éviter, avant de Réduire et Compenser ».

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les 7 et 8 avril, habitons l’AMASSADA !

Dans un courrier du 26 mars, l’AMASSADA nous rappelle quelques dates importantes pour cette semaine et nous invite à un WE de rencontres et de célébration, les 7 et 8 avril, à Saint Victor et Melvieu, pour enraciner concrètement la résistance au projet de transformateur, imaginer la suite et gripper les rouages de l’éolien industriel, sur place comme ailleurs. Continuer la lecture

Publié dans Communiqués des associations | 2 commentaires

L’administration à l’aide du gypaète barbu ?

Au nom du ministre de la Transition écologique et solidaire, François Mitteault, Directeur de l’Eau et de la Biodiversité a écrit, le 26 février 2018, à un certain nombre de Préfets de région, dont l’Occitanie, une lettre leur rappelant les règles de protection du gypaète barbu. Il rappelle que « classé comme espèce en danger », il fait l’objet de mesures qui ont permis « sa réintroduction dans les Alpes et le renforcement de sa population en Corse ». Aujourd’hui il s’agit de « favoriser les connexions des populations de gypaètes entre les massifs alpin et pyrénéen via le sud du Massif central ». Ce projet est soutenu par le programme communautaire LIFE.

Mais la lettre souligne que le gypaète doit faire face à de nouveaux risques et « notamment le développement des parcs éoliens ». La demande est faite aux Préfets de région de porter à « la connaissance des porteurs de projets, le plus en amont possible, les secteurs sensibles à très fort enjeu de conservation pour le gypaète qui pourraient s’avérer incompatibles avec l’installation d’un parc éolien », et plus largement « de s’assurer que le développement des projets est conforme à la réglementation relative aux espèces protégées ».

Pour en savoir plus, consulter le Guide sur l’application de la réglementation relative aux espèces protégées pour les parcs éoliens terrestres.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

23 mars : réunion sur les projets éoliens en basse vallée de l’Aude

Le Collectif des Opposants aux Eoliennes de Lespignan et de la basse plaine de l’Aude tiendra une réunion d’information à Poilhes le 23 mars prochain, salle polyvalente à 18h sur les projets d’installations d’aérogénérateurs dans la basse plaine de l’Aude.
Alors que le projet des 5 éoliennes de Cuxac d’Aude est en cours de finalisation, beaucoup de questions se posent sur leurs incidences dans un secteur aussi sensible où l’on voit,  jour après jour, arriver des centaines de cigognes et beaucoup d’autres espèces passer au milieu ou proche des mâts.

Continuer la lecture

Publié dans Communiqués des associations | Laisser un commentaire