Dans la presse : le collectif TNE auditionné par la région Occitanie.

Comme l’écrit la Dépêche du 4 septembre 2020, deux représentants du collectif TNE ont été auditionnés le 9 juillet par la commission « Transition écologique et énergétique, Biodiversité, Économie circulaire, Déchets » assurée par son président Hussein Bourgi.

S’opposant au projet SRADDET (schéma régional d’aménagement développement durable égalité des territoires) de la région Occitanie, TNE fait une proposition alternative appelée REPÒSTA (Région à Énergie Positive Territorialement Adaptée) plus responsable et plus respectueuse de l’environnement ».

Les deux représentants, Patrice Lucchini et Bruno Ladsous, ont demandé à la Région de revenir sur ce projet. « Le SRADDET comprend un volet « énergie », que la présidence de région appelle REPOS (Région à Énergie POSitive), qui planifie trois fois plus d’éolien industriel et cinq fois plus de photovoltaïque pour des raisons politiques sans fondement technique ni économique ni écologique ». Ce schéma de développement régional a fait l’objet de deux avis officiels très sévères CESER (Conseil Économique, Social et Environnemental Régional) et du conseil général de l’environnement et du développement durable.

Les représentants ont exposé leurs arguments. « Nos pays d’Occitanie sont saturés de centrales éoliennes qui ont détruit l’attractivité des territoires y compris le tourisme. Le scénario régional REPOS encourage les opérateurs à envahir toujours plus nos campagnes et nos montagnes. L’éolien ne contribue pas à la lutte contre le réchauffement climatique ».

Si les critiques et les propositions du collectif ne sont pas prises en compte, le collectif envisage de porter ce schéma en justice.

« Les associations qui soutiennent le collectif TNE, toutes les sensibilités politiques se retrouvent. Leur projet commun est de défendre l’intérêt général ; il se résume en la défense du triptyque attractivité – biodiversité – santé ».

Ce contenu a été publié dans Dans la presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *