Le nouveau projet de loi “Accélération de la transition énergétique” ALERTE ROUGE …

Le gouvernement vient de concocter un projet de loi révélateur de sa fébrilité face au risque de ralentissement économique que provoquerait une pénurie et un renchérissement de l’énergie. On y trouve pêle-mêle pour justifier de nouvelles règles d’exception : le changement climatique, la guerre en Ukraine ou encore les lourdeurs administratives et contentieuses. 

Alors que l’état de la Planète devrait inviter au ralentissement de la prédation anthropique et à la sobriété, on veut encore privilégier à tout prix la croissance industrielle. On évoque une planète vivable (pour qui ?), sans grand souci de préciser qu’elle doit aussi être vivante pour toutes et tous. 

On nous serine à nouveau le fameux « retard » de la France dans le déploiement des énergies renouvelables alors que nos délais d’instruction des projets sont les mêmes qu’en Suède, Autriche, Pays Bas ou Italie. 

Ce projet de loi présente des aspects liberticides, portant atteinte au droit de participer à l’élaboration des projets. Il contient des risques d’écocide en donnant la priorité à la production d’énergie sur le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé.

Sous le titre : Analyse du projet de loi « accélération des énergies renouvelables » Bruno Ladsous nous propose une lecture détaillée et critique du projet de loi. Il reprend les étapes du Sommaire :

  1. Exposé des motifs – présentation générale du projet
  2. Titre I – mesures d’urgence temporaires pour accélérer les projets d’énergie renouvelable et les projets industriels nécessaires à la transition énergétique
  3. Titre II – mesures spécifiques à l’accélération du photovoltaïque
  4. Titre II – mesures spécifiques à l’accélération de l’éolien en mer
  5. Titre IV – mesures transversales de financement des EnR

Voici les trois textes qui précisent les intentions du gouvernement

Ce contenu a été publié dans Informations diverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le nouveau projet de loi “Accélération de la transition énergétique” ALERTE ROUGE …

  1. Mulliez dit :

    Hier , sur France-inter, Chantal Jouanno a indiqué qu’il y aura forcément un Débat Public ( avec toutes les garanties) , parallèlement à l’examen au parlement de cette loi.On pourra alors établir son inanité.Mais surtout à partir de cela (essayer de ) créer un mouvement d’opinion pour la tenue , suivant l’article 11 de la Constitution, d’un RIP pour un plan de lutte cohérent contre le réchauffement climatique: s’il est adopté, démocratie oblige, il s’imposera à tous les gouvernements, quels qu’ils soient.

  2. villey-migraine dit :

    Ne pas rêver… E. Macron a été élu par des pro-éoliens…. aussi…., il y a des enjeux financiers derrière tout cela…..

    et il continuent, au gouvernement , à clamer que l’éolien (entre autres) contribue à la lutte contre le réchauffement climatique.
    Il faut marteler que c’est totalement faux (cf lire démenti n° 1, sur le site de TNE?) et que ce sont les ENR thermiques qui luttent contre celui-ci!
    merci de votre attention
    M

Répondre à Mulliez Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *