La juge du tribunal de Rodez « condamnée »

Mercredi matin nous nous sommes retrouvés devant la salle des fêtes de Saint Victor pour recevoir, dans la plus pure tradition carnavalesque, la juge du tribunal de Rodez censée « évaluer la valeur des terres expropriées et les compensations financières »… Nous lui avons fait savoir, à travers un tribunal populaire que ces terres ne sont pas à vendre, et qu’elles n’avaient aucun prix qui puisse être négociable. NON, c’est non!!

Les images ici :  https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/jt-local-1920-quercy

La sentence fut terrible: condamnée, pour sa collaboration avec RTE et tous les aménageurs qui veulent bétonner nos campagnes et les voir livrées aux industriels de l’éolien, à une « interdiction de territoire » ainsi qu’à l’exil hors de la région…  La juge du tribunal de Rodez s’en est donc allée avec son staff et les dizaines de voitures de police qui l’accompagnaient, sous le feux des chansons et des railleries du peuple…

Nous savons bien que tout cela n’est qu’un théâtre et que leur soi disant « enquête publique » concernant le méga transfo de St. Victor, n’était déjà qu’une mascarade… alors il était de bon droit de renverser cette nouvelle farce du « protocole d’expropriation » et de dire haut et fort: NOUS NE LACHONS RIEN!!, ces terres NE SONT PAS à vendre!!!, nous résisterons au bétonnage programmé et au désastre industriel, nous sommes porteurs d’un autre avenir!!!

 

 

Ce WE c’est la fête à l’Amassada, grande pendaison de crémaillère avec concerts punk rock noise et projections de « plogloff »  et autres surprises!!!! 

PAS RES NOS ARRESTA

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *