MAZAMET 30 MAI 2018

Évaluation de la portée et des résultats de l’évènement

  • 120 personnes ont participé aux ateliers et 350 personnes environ ont assisté à la séance plénière : citoyens ordinaires – membres d’associations locales ou régionales, agriculteurs, responsables d’entreprise, retraités – mais également des élus locaux, départementaux et régionaux. 

Voir le compte-rendu complet et officiel.

  • Le travail en ateliers thématiques a permis d’échanger et de construire des arguments nombreux et complémentaires, grâce à la grande diversité des expériences et des compétences des participants.Un grand nombre des participants a pu s’informer sur les enjeux de la PPE, tant les 120 participants aux ateliers que les près de 350 personnes réunies en débat public grâce à la restitution des travaux des ateliers et aux diverses contributions orales ou écrites.A l’issue de cet événement, un des rares débats publics menés par la société civile, les participants
    • ont mieux perçu la diversité des réponses possibles en matière de transition énergétique, qui vont bien au-delà du seul développement des énergies renouvelables, transition qui doit être environnementale et sociale autant qu’énergétique ;
    • ont mesuré l’importance du volet économie d’énergie et efficacité énergétique dont ils pensent pouvoir être acteurs pour peu qu’ils trouvent un soutien et des accompagnements appropriés de la part de l’autorité publique ;
    • ont pris conscience de la complexité des questions liées à la transition énergétique et en particulier les effets de cette transition sur leurs conditions de vie et sur leur environnement ;
    • ont été sensibilisés aux enjeux économiques de la PPE, en souhaitant que les territoires puissent en être directement bénéficiaires. 
Enfin, de nombreux participants qui, dans leurs secteurs, ont subi les effets d’une implantation d’éoliennes massive et imposée, ont compris qu’il existe des alternatives plus respectueuses de la vie des territoires et des riverains, et qu’ils peuvent œuvrer localement pour leur réalisation.

La préparation de cette initiative

La Commission Nationale du Débat Public (CNDP) organise un grand débat public autour de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE). Saisissons nous de cette occasion pour faire entendre notre voix !

Le collectif TNE-OE s’est réuni le 7 avril à Clermont l’Hérault : il propose une initiative forte qui permettra de montrer notre force et notre capacité de réflexion et de dialogue.

Elle aura lieu au Palais des Congrès de Mazamet le 30 mai et sera divisée en deux parties :

  • un moment de réflexions et d’approfondissement, de 15.00 à 19 .00 ; quatre ateliers aborderont les liens entre énergie, société, démocratie, justice, territoire, écosystèmes… un certain nombre de personnes qualifiées viendront partager leurs compétences avec les associations et leurs adhérents.
  • un moment de débat public, dans la grande salle du Palais des Congrès – qui peut accueillir 1000 personnes, nous débattrons avec la salle de nos propositions. Ce sera l’occasion de montrer notre force en mobilisant largement autour de nous !

Dans ces moments de discussion, toutes les positions seront écoutées et le compte-rendu adressé à la CNDP reprendra toutes les propositions quelles qu’elles soient. Nous ne craignons pas de confronter nos propositions à toutes celles et tous ceux qui veulent débattre avec nous.

Pour renforcer le poids de notre combat il est vital que nous soyons le plus nombreux possible le mercredi 30 mai à Mazamet. Ceux qui pensent que la lutte se limite à leur jardin ou à leur canton seront les dindons de la farce !

Le 30 mai à Mazamet nous dirons à l’Etat et
à la Région (qui  veut les multiplier par 5 !) :
PAS UNE ÉOLIENNE DE PLUS EN OCCITANIE OU AILLEURS

 

Sur le site, vous trouverez rapidement des informations plus précises concernant
– Le cadre du débat proposé par la CNDP sur la PPE (programmation pluriannuelle de l’énergie).
– Nos propositions, en particulier notre première contribution au débat public, sous la    forme d’un «Cahier d’acteur PPE ».
– Le tract d’appel qui peut être diffusé largement !
– Des informations plus précises sur le programme, le contenu des ateliers, les personnalités qualifiées, etc.