Conseil municipal de Pardailhan : décision reportée

Vous avez été nombreux à répondre à notre appel et à être présents, lors de la séance du conseil municipal le 25 juin, à Pardailhan. Cela a pesé sur les décisions, ou plutôt l’absence de décision.

L’objectif d’EDF EN était d’obtenir le passage pour son chantier d’éoliennes de Ferrrières-Poussarou (qu’elle voudrait faire démarrer en septembre, selon le maire). Par rapport au projet antérieur qui avait été refusé par le conseil municipal il y a du nouveau : au lieu d’un seul contrat (entre EDF EN et Pardailhan) consistant en une convention de location de terrains communaux pour compenser la perte de terrains de chasse pour les aigles et autres rapaces, il y en aurait maintenant deux ! un pour Ferrières-Poussarou, et un pour Riols 2 rapportant chacun 10 000 € à la commune. Le tout assorti d’un chantage : si la commune ne prend pas, le tout ira à l’ONF par les terrains duquel passeraient les engins du chantier.

La confusion la plus complète domine les débats, et la décision a été reportée, ce qui est une bonne chose.

Pour le reste, il serait étonnant que l’ONF ait des terrains propices à la chasse des aigles royaux, donc techniquement, il lui serait difficile de proposer au pied levé des « terrains compensatoires ». De plus, ça serait vraiment fort de café !

Par contre pour le chemin d’accès, il est tout à fait possible qu’il accepte et le préfet serait, à mon avis, tolérant. Mais ça ne se fait pas en claquement de doigt.

Voir le compte-rendu plus complet de Hurlevent. 

Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *