Nous serons à Puissalicon (34480) le 21 août à 19h00.

Depuis des années des promoteurs défilent dans nos villages du grand biterrois pour tenter d’y installer leurs « machines à sous » : de gros profits en perspective pour ces industriels mais une catastrophe écologique, patrimoniale, touristique et sociale pour notre environnement. 

Jusqu’à ce jour, élus et habitants ont résisté… Puissalicon ne doit pas être la porte ouverte à de futurs parcs éoliens dans la région : 4 éoliennes pour l’instant de 150m de haut, aux portes de l’AOP Faugères, sur le territoire de l’IGP Côtes de Thongue qui a fait de la protection de la biodiversité le socle de nouvelles pratiques culturales ; elles impacteront les communes voisines qui y sont défavorables et seront visibles depuis la cathédrale St Nazaire et l’Oppidum d’Ensérune !

Mobilisons-nous pour être nombreux au rassemblement qu’organise l’association Sauvegarde du paysage des 7 collines, le vendredi 21 août à 19h à Puissalicon et lors de l’enquête publique qui va démarrer.

Eviter la catastrophe à ce petit village en circulade, à sa tour romane, à ses colonies importantes de chauve-souris, à son bien vivre ensemble…  c’est empêcher des loups de rentrer dans nos propres communes. 

Un promoteur (le groupe allemand Volkswind) ne doit pas, pour son profit personnel, et sous prétexte d’une transition écologique bien loin de ses préoccupations, décider de massacrer la qualité de vie et la sociabilité de centaines d’habitants de la Communauté de communes Avants Monts.

Voir le site, très bien fait et explicite de l’association. 

De la part de Michèle Solans et Jean Pougnet co-secrétaires du collectif régional TNE-OE et voisins à Thézan les Béziers !

Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *