Fin de l’enquête publique à Arfons

Vendredi 16 juillet au matin, le maire de Lacombe, Benoît Soulié et son Conseil municipal, les représentants du Collectif d’élus et d’habitants d’Arfons et Lacombe et Patrice Lucchini président de l’association Vent mauvais (11) ont expliqué lors d’un point presse les raisons de leur opposition au projet éolien d’Arfons dans la forêt de Ramondens porté par Valorem en densification de la centrale existante d’Arfons-Sor.

(crédit JP/MS)

De nombreux habitants de la Montagne Noire étaient présents ainsi que des représentants d’association comme ETP de Brousse et Villaret (11) et Protection Somail et Montagne Noire des Verreries de Moussans (34) qui ont remis au Commissaire-enquêteur leur avis défavorable au projet et exprimé leur solidarité.

En PDF : le verbatim de la déclaration du maire de Lacombe, Benoît Soulié.

Nous attendons maintenant l’avis du Commissaire-enquêteur
dans le délai d’un mois.
Restons mobilisés contre l’industrialisation de la Montagne Noire.

Pas res nos arresta !

Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *