Le débat sur la relance du nucléaire se poursuit

Les déclarations d’Emmanuel Macron sur l’énergie nucléaire ont ravivé ce débat. Le collectif Toutes Nos Énergies – Occitanie Environnement – en tant que tel – ne prend pas position, chacun est libre de pencher pour une position ou une autre. Néanmoins, comme c’est un débat qui concerne le secteur de l’énergie, que les décisions que prendront les pouvoirs publics auront des conséquences économiques, techniques et sociales importantes, il nous parait important de fournir les éléments du débat.

Voici aujourd’hui. deux articles reflétant la complexité du dossier.

Pas de “greenwashing” pour sauver le nucléaire (Libération en PDF)
Alors que plusieurs états de l’UE soutiennent l’énergie atomique, un collectif d’associations démonte les clichés sur le nucléaire et rappelle qu’en 2020, les énergies renouvelables (hors hydraulique) ont dépassé la production de l’atome.

Relance du nucléaire, huit questions pour un débat radioactif (Le Monde en PDF)
Emmanuel Macron a annoncé son intention de faire construire de nouveaux réacteurs, justifiant ce choix par la nécessaire indépendance énergétique de la France et la lutte contre le réchauffement climatique. Mais où en est la filière ? État des lieux.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Le débat sur la relance du nucléaire se poursuit

  1. Mulliez dit :

    Le dernier rapport du GIEC ( groupe 1 ) montre la nécessité de réduire les dégagements de CO2 ( et de méthane), le plus vite possible : La relance du nucléaire avec effet au plus tôt dans ~10 ans ne convient pas. C’est différent avec les énergies fossiles avec “CSC” ( capture et stockage du carbone) ou, mieux, piégeage du CO2..C’est ce qui a failli être retenu à la COP 26 et il y a fort à parier que c’est ce qui ressortira du travail du groupe 3 du GIEC. Comme vecteur d’énergie il n’y a pas que l’électricité : l’hydrogène ( bleu , en l’occurence). De toute façon, le nucléaire à l’uranium est dépassé par celui au thorium ( bientôt centrales en Chine).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *