Voltalia : prenez garde au profond noir du Tindoul dans lequel vous vous engouffrez !

Sur le causse comtal, un peu au Nord de Rodez, on trouve, dans un décor calcaire qui change des basaltes de l’Aubrac, un effondrement spectaculaire, appelé le Tindoul de la Vayssière.

Une brochure sur le projet de Voltalia est élaborée actuellement. En peu de mots, ce projet vise à installer des panneaux photovoltaïques sur une zone naturelle, 80 hectares entre Mondalazac et Cadayrac, sur le Causse Comtal.

Le collectif de réflexion citoyenne sur le photovoltaïque du Causse Comtal qui se mobilise depuis plusieurs mois contre ce projet a pour objectif de publier et diffuser cette brochure riche en informations et en analyses chiffrées, avant l’attribution du permis de construire en septembre 2022.

Vous comprenez l’enjeu.

Le photovoltaïque sur des terres agricoles et naturelles est dû à la volonté de ne pas financer le photovoltaïque sur les zones artificialisées et les grandes toitures.

Le collectif de réflexion citoyenne sur
le photovoltaïque du Causse Comtal

Cela ne pourra pas se faire sans votre aide !

Afin de publier cette brochure, nous vous proposons de l’acheter en prévente. 

Par ce geste de soutien, vous pourrez non seulement recevoir la brochure dès sa parution, mais aussi permettre sa publication et sa distribution.

  • Participation libre en indiquant bien votre adresse postale ou par chèque, à l’ordre de «  Association Causs’ toujours »

à envoyer au Ptit Bio 5 allées des rosiers  12330 Marcillac-Vallon

  • ou en espèces dans la boîte à dons dans le même lieu

Le collectif Toutes Nos Énergies – Occitanie Environnement et plusieurs de ses associations adhérentes, le Collectif aveyronnais CO-27-XII Environnement et 52 autres associations, syndicats et partis soutiennent cette lutte contre l’ « agrivoltaïsme » et contre tous les projets similaires, qui ne font qu’aggraver les difficultés du monde agricole.

Pour tout contact avec le collectif du Causse Comtal ; touroulisducaussecomtal@gmail.com

Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.