Méga-photovoltaïque et méthanation sur le Larzac, c’est non et non !

Le tract distribué par les opposants au projet

Nous vous avons alertés sur les menaces que fait peser sur le Larzac un projet industriel démesuré : il s’agit de créer une zone de panneaux photovoltaïques de 400 ha et une usine de méthanation, sur la commune de le Cros (34520).

L’ASSOCIATION TERRE DE LARZAC TERRES DE PAYSANS TERRES DE BIODIVERSITES PRESENTE SUR LE MARCHE DE LODEVE AVEC TRACTS ET PETITION CONTRE LE PROJET DE PARC ENERGETIQUE SOLARZAC AU CROS ALM20190601A4

Mais la mobilisation s’étend : la concertation préalable publique (obligatoire sur un projet de cette nature dès lors que l’investissement projeté est supérieur à 300 m€)

Lors de la journée portes ouvertes organisée le 18 mai par l’opérateur Arkolia, l’association Terres du Larzac/ Terre de biodiversité a organisé une manifestation : il y avait plus de participants dehors que dedans …, démontrant par là combien les habitants sont opposés à ce projet et plus intéressés par notre message que par les promesses de l’opérateur. 

Il  a été découvert à cette occasion que l’opérateur et le propriétaire se sont récemment livrés à une agression sans précédent de notre terre du Larzac, en anticipant sur des autorisations qu’il n’avaient pas reçu : près de 5 ha défoncés, roche broyée, en pleine zone Natura 2000, une sorte de pré-figuration de leur projet, voire un modèle réduit.

Est-ce là une maladresse ou bien une provocation ? En tous les cas, l’autorité préfectorale sera saisie dans les jours qui viennent de ce geste qui montre le vrai visage de ces opérateurs d’énergies paraît-il renouvelables, qui jamais ne renouvelleront les terres et les paysages qu’ils ont sciemment détruits.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *