Rencontre à la préfecture de l’Aude !

Le jeudi 12 septembre Patrice Lucchini, président de l’Association Vent mauvais, a été reçu par le Secrétaire général de la Préfecture de l’Aude accompagné de responsables de la DREAL et de la DTM, à qui il a remis la pétition « Pas une éolienne de plus sur la Montagne Noire »  signée par 8735 personnes entre le 16 juillet et le 11 septembre 2019, directement ou sur internet.  

Patrice Lucchini (Vent Mauvais) devant la préfecture de l’Aude

Au programme de la rencontre, les projets éoliens qui explosent dans la Montagne Noire. L’ensemble de ces projets et leurs inconvénients pour les populations ont été abordés dans une atmosphère constructive et une écoute attentive, qu’il s’agisse du retour des éoliennes de la Braquette avec le développeur RES, du projet OSTWIND/ALQUIER sur les Martys, des nuisances de la centrale du Sambres (RES encore), et plus généralement des projets inquiétants de densification soutenus par la CCMN et la Région qui conduiraient à transformer la Montagne Noire en vaste centrale éolienne industrielle.

A cet égard, le scénario alternatif de TNE-OE pour la Région – REPOSTA, en réponse au programme REPOS – a également été remis au Secrétaire général de la Préfecture. Une rencontre qui, nous l’espérons, aura permis aux services du Préfet nouvellement nommé de prendre la mesure du mécontentement d’une partie toujours plus importante des habitants des villages de la Montagne Noire et, au-delà, du département de l’Aude comme l’a montré notre rassemblement du 8 septembre. »

Voir l’article de la Dépêche rendant compte du rassemblement, l’article de l’Indépendant, communiqué de presse de l’association Vent Mauvais

Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *