Soupçon de conflit d’intérêt autour des 6 éoliennes industrielles de Passa !

Autour du projet d’éoliennes industrielles à Passa, dans les Pyrénées Orientales le Travailleur Catalan (dans son n°3798, du 30/08 au 5/09/2019) soulève la question d’un possible conflit d’intérêt. 

Le promoteur – l’entreprise SAS Éléments – se propose de construire 6 éoliennes de 150m en bout de pale, au mépris du refus de la plupart des municipalités, d’une menace sérieuse sur la biodiversité (le territoire est un couloir migratoire pour les rapaces notamment), et en dépit du moratoire voté par le conseil départemental.

Sur la question des demandes de dérogations pour les espèces protégées, la MRAE (Mission Régionale d’Autorité Environnementale) a remis en cause les conclusions de la DREAL avec des critiques « pointues, importantes et argumentées » selon l’association le Vent tourne.  Pourquoi la DREAL – service de la préfecture – continue-t-elle de soutenir le projet ?

Le journaliste du Travailleur Catalan nous donne peut-être la réponse : Le directeur de la DREAL est le père du « jeune ingénieur trentenaire embauché chez Éléments, qui pilote et organise l’ensemble des démarches à effectuer » ! Laissons la conclusion à Michel Marc : « Dans ce cas précis, le responsable d’une administration publique a émis un avis favorable à propos d’un projet, porté par un responsable privé, qui n’est autre que son fils, contesté par ailleurs par l’organisme indépendant MRAE. A minima, le doute est permis. »

Le collectif TNE-Occitanie Environnement a de son côté, écrit une lettre au Préfet des Pyrénées Orientales pour évoquer un ensemble de faits préoccupants autour de la gestion de ce dossier par la DREA et demander que soit suspendue le projet.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Soupçon de conflit d’intérêt autour des 6 éoliennes industrielles de Passa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *