Soutien à l’Amassada

Le matin du 8 octobre, appuyés par des blindés et des engins de chantier, 150 gardes mobiles ont expulsé les occupants de l’Amassada. Ils luttent depuis quatre ans contre la construction d’un énorme transformateur sur la plaine de Saint Victor-et-Melvieu, en Aveyron.
Ce transformateur va occuper plusieurs hectares de terres agricoles et servira de relai à l’électricité produite par les centaines d’éoliennes industrielles qui défigurent nos territoires, menacent la biodiversité et créent des nuisances pour tous les habitants.
Symbole d’un système qui ne recule devant rien pour imposer – au nom de la transition énergétique – des solutions coûteuses et inefficaces au détriment des citoyens, ce transformateur ne doit pas se faire.
Nous apportons notre soutien total à nos amis de l’Amassada. Ils ne sont pas seuls. La bataille pour défendre nos territoires contre les industriels du vent continue.


L’Amassada appelle à deux rassemblements : vendredi 11 octobre à 10h. devant la mairie de Saint Afrique et samedi 12 octobre à 14h. à Saint Victor. Le collectif contre les éoliennes industrielles TNE-Occitanie Environnement y participera. Nous invitons toutes celles et tous ceux qui sont attachés à une transition respectueuse des habitants, des territoires et de la biodiversité à s’y joindre.

« Oa suivi, vu et lu ce qui est arrivé à l’Amassada du Portugal où nous étions encore hier  : votre combat est le nôtre, vos mots et vos revendications sont les nôtres ; nous aurions tant aimé fêter ensemble des victoires communes… Nous accélérons notre retour pour être avec vous au moins samedi » Michèle et Jean de TNE OE

« Bonsoir à tous !

D’abord on est triste
L’Amassada a fait tous ses coups avec imagination, drôlerie, courage, une certaine élégance dans les propos, enthousiasme, originalité…et même au moment les + forts, ils montraient  t une certaine considération pour leurs lecteurs passifs !..jamais de mots désagréables
On les remercie de tout cœur  pour ce qu’ils ont apporté dans ce combat de + en + ridicule erroné, exagéré…et irrespectueux; On ne peut pas toujours être sur le terrain, mais chacun œuvre à sa manière.Le combat ne fait que prendre une autre route.
Ici, la réunion avec le sous-préfet prend forme. , suite à la réunion à Rodez pour le transfo Causse et Dourdou. Elle sera complète , préparée, preuves à l’appui, et elle sera médiatisée. De + en +; les élus devront répondre ! . j’ai ouvert la porte, je crois avec l’article ‘la pétaudière », à la libération de la parole (c’était mon but ‘malgré les fautes idiotes vues trop tard)
L’important pour moi est de briser le silence des élus qui ne nous représentent plus. on demande des comptes  sur ce qu’ils sont entrain de faire en Aveyron.
Je le dis depuis longtemps, je peux le faire..après ce que j’ai écrit dans l’article.
Il faut marteler ce que dit Pierre.;c’est tellement évident ..ils nous doivent des réponses;
Affaires à suivre,
Bravo à l’Amassada, ils sortent du hameau avec panache. Ils sont connus au-delà de nos frontières
A+ »
Anne-Marie

Ce contenu a été publié dans Communiqués de TNE-OE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *