Un projet de PPE alternatif présenté au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire

Aujourd’hui, près de 2000 associations représentées par leurs fédérations nationales et leurs collectifs régionaux ont présenté au Ministère de la Transition Écologique et de la Solidarité un programme alternatif sur l’énergie (PPE 2019-2028).

Alors que les avis convergent pour estimer que

  • L’éolien ne sert ni la transition écologique, ni l’environnement, ni la santé.
  • Le tout électrique n’est pas le bon objectif : notamment, il y a beaucoup à espérer dans le domaine de la capture et de la conservation de la chaleur.
  • La transition écologique doit privilégier les économies d’énergies, y compris électrique. 
  • Elle doit être transparente sur les coûts complets du mix énergétique programmé et les soutiens publics induits. 
  • Elle doit respecter les territoires, la biodiversité, les paysages, et le cadre de vie des ruraux. Ce qu’a publiquement confirmé la Secrétaire d’État Madame Emmanuelle Wargon le 27.08.19 lors du débat public qu’elle animait à Rullac (Aveyron).

Le refus du gouvernement de prendre en compte la moindre proposition d’évolution d’un projet techniquement irréaliste et ruineux qui privilégie des solutions ne concourant pas à la diminution des émissions de gaz à effet de serre et ne respectant pas la Charte de l’Environnement, est inacceptable.

Devant ce refus de dialogue, nos Fédérations et Associations ont déposé un exemple de programme complet et chiffré démontrant qu’une alternative est possible, respectueuse de l’environnement, écologique et solidaire, respectant la Charte de l’Environnement (Loi constitutionnelle du 01.03.05) et nos engagements internationaux, et concourant au respect des grands équilibres économiques et sociaux de la Nation. 

Ce contenu a été publié dans Informations diverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *