Alerte aux nuisances visuelles – de jour et de nuit – dans les massifs de l’Escandorgue

© MVM

Le Collectif pour la Protection des Paysages et de la Biodiversité 34-12 a adressé le 26 juin 2020 un signalement à la FNE (Fédération Nature et Environnement).

Il concerne les nuisances visuelles, diurnes et nocturnes, causées par 80 éoliennes industrielles qui couvrent le Nord Ouest de Lodève.

Le Plo de Cambre © MVM

Cette pollution visuelle tous azimuts à 360° est inacceptable, en particulier sur les massifs de l’Escandorgue et les Monts d’Orb. Si la pollution des villes est un problème, celle des éoliennes en milieu rural est une calamité qui détruit les nuits étoilées et crée des nuisances aux humains mais aussi aux animaux dans des sites jusqu’alors indemnes d’artificialisation.

Ces feux sont à éclats synchronisés et permanents et leur visibilité est très forte.
La lumière attire les oiseaux nocturnes et les chauve-souris, ce qui crée un risque de collision supplémentaire.

Vue générale vers l’Ouest © MVM

Un arrêté du 23 avril 2018 permettrait de réduire le nombre des flashs en en installant qu’aux extrémités des centrales d’aérogénérateurs (donc 2 par centrale). Ce qui n’est pas du tout effectif sur l’Escandorgue.

Le collectif demande donc à la FNE d’intervenir pour imposer l’application de l’arrêté, imposer aux promoteurs éoliens de limiter le nombre de leurs flashs posés sur chaque éolienne (du sud au Nord : EnR BW -groupe VALECO, ENGIE-ex-Compagnie du vent , EDF Energies Nouvelles, VALOREM.)

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Alerte aux nuisances visuelles – de jour et de nuit – dans les massifs de l’Escandorgue

  1. Bruno Ladsous dit :

    Un arrêté ministériel du 29 avril 2020 prévoit d’expérimenter différents dispositifs sur 4 centrales-tests.
    TNE-OE et le Collectif national Energie Vérité ont demandé (courrier du 24 juin 2020) que ces tests soient effectués sur un plus grand nombre de centrales, y compris dans des zones de relief.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *