Christel et Luc font appel

le 16 janvier, nos amis Christel et Luc Focaert ont été déboutés par le tribunal de Castres. Ils poursuivaient le promoteur éolien pour les nuisances sonores des éoliennes du Margnès qui leur pourrissaient la vie.

Ils ont déménagé, et ne peuvent plus ni louer, ni vendre leur maison. toute leur vie a été bouleversée. Bien décidé à faire valoir leurs droits, ils ont décidé de faire appel de ce jugement.

Le Journal d’Ici, 16 septembre 2020

Le jugement de Castres a été pour eux une véritable injustice, puisque le tribunal a cassé les conclusions des experts qu’il avait lui-même demandé. Le Collectif TNE-Occitanie environnement soutient leur combat judiciaire. Nous vous tiendrons informés des suites de cet appel.

Ce contenu a été publié dans Dans la presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *