Attention jet de feuilles végétales !

Nous avons appris très récemment que le procès en appel pour « jet de feuilles d’origine végétale » suite à la manifestation qui avait eu lieu à Rodez au début de l’année 2017, aura lieu au tribunal de Montpellier le mardi 6 octobre 2020 !

Le 21 janvier 2017, une constellation d’associations avait manifesté à Rodez, dans l’Aveyron, son opposition aux multiples projets d’éolien industriel prévus en Occitanie, et contre l’implantation d’un méga transformateur sur cinq hectares dans la commune de Saint-Victor-et-Melvieu. Un cortège relativement imposant et bigarré, venu de toute la région Occitanie, Hérault, Tarn, Aveyron, mais aussi de l’Aude et l’Ariège, autour d’un mot d’ordre commun : « Non à l’éolien industriel ».

Comme l’écrit Grégoire Souchay dans cet article de Reporterre paru à l’époque : « C’est unie que cette joyeuse troupe termina son parcours devant la préfecture, dans une atmosphère un peu plus tendue. Une action de dépôt de terre et de compost « pour enterrer symboliquement les projets » éoliens a occasionné quelques réactions immédiates des forces de l’ordre, avec jets de gaz lacrymogènes sur les plus âgés comme les plus jeunes, qui ont pu goûter ainsi le charme piquant du gaz au poivre dans les yeux. L’occasion aussi pour trois pandores de se retrouver les yeux rougis à cause de leurs collègues. Alors que le cortège se dispersait après ce petit évènement, l’un des militants a été interpellé par les gendarmes dans son véhicule. Après une nuit de garde à vue, il est aujourd’hui accusé de « violences aggravées avec jets de feuilles ». Beaucoup soupçonnent le vent d’être à l’origine de toute cette affaire.

Non, ce n’est pas une blague, les feuilles maintenant considérées comme des armes par destination !!

Nos ami.es de l’Amassada ont organisé une réunion de préparation du procès ce samedi 26 septembre. En ce début d’automne c’est le bon moment pour réétudier la dangerosité des feuilles colorées tombant des arbres à cette saison. 

« Pour celles et ceux qui habitent assez loin, nous vous appelons à vous tenir prêt.e.s à se mobiliser
le 6 octobre au tribunal de Montpellier.
Nous transmettrons d’autres informations d’ici là. »
Pas Res Nos Arresta
L’Amassada

Ce contenu a été publié dans Informations diverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *