Arnac-sur-Dourdou : ensemble contre un massacre environnemental annoncé !

Les crêtes de l’Espinouse déjà saturées…

En approuvant un projet éolien dans un secteur de haute valeur environnementale, à Arnac-sur-Dourdou (sud Aveyron), et en l’assortissant de l’autorisation de détruire 77 espèces protégées d’oiseaux et de chauves-souris, l‘administration devait savoir qu’elle en faisait trop !

Ce projet est hautement symbolique de ce que combattent toutes nos associations : massacre environnemental et paysager, atteintes à la qualité de vie dans les territoires ruraux éloignés des centres et mépris de leurs habitants, gaspillage financier… 

Huit associations aveyronnaises et régionales vont,  dans les prochains jours, former un recours contre ce projet devant la Cour administrative d’appel de Bordeaux. Nous faisons appel à votre solidarité pour les soutenir financièrement dans leur démarche. L’association Calelh assure la collecte de vos dons au nom des associations requérantes. Vous pourrez bénéficier d’un reçu ouvrant droit à une déduction d’impôt de 66% de votre don. 

Quelque soit le montant de votre don, il exprimera votre refus de laisser détruire notre environnement au profit d’investisseurs étrangers à notre région. Nous vous en remercions par avance.

Pour effectuer votre don, cliquez sur le lien suivant : Contre le « massacre à l’éolienne » de la biodiversité par Calelh, association pour la qualité de vie et de l’environnement en Haut-Languedoc

Quelques pièces du dossier pour mieux comprendre les enjeux

  1. Un résumé du projet et une carte pour visualiser les projets autorisés sur le secteur.
  2. Un extrait de l’autorisation préfectorale autorisant la destruction d’espèces protégées.
  3. Le recours gracieux auprès de la Préfecture de l’Aveyron, déposé par Alice Terrasse avocate, le 2 juillet 2020
  4. La totalité du projet sur le site de la préfecture de l’Aveyron.


Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *