Aspres, vent contraire pour Engie Green et CatEnR…

Entre Brouilla et Banyuls-des-Aspres (dans les Pyrénées Orientales), une société coopérative locale CatEnR et l’entreprise Engie Green veulent implanter 6 éoliennes de 140 mètres. Pour 12 à 15 millions d’euros !
La coopérative locale est-elle si riche que ça ?
Ou n’est-ce qu’un paravent « local » pour amadouer le public ? 

L’Indépendant du lundi 26 octobre 2020

Nos amis du collectif le Vent tourne sont vent debout contre ce projet. Impact paysager, dégradation des terres viticoles de l’appellation Côtes du Roussillon …

Si les municipalités sont favorables, les élus d’opposition vont mener une bataille ferme. Et si cela ne suffisait pas, Engie Green veut installer 13 ha de panneaux photovoltaïques, ruinant une zone sauvage, riche en biodiversité.

Mas Natura nous écrit ce soir : « Comme dans le conte de Barbe Bleue, ne voyant rien venir (ni sur le site de la Mairie de Banyuls-dels-Aspres, ni sur les pages FB) je me suis décidée aujourd’hui à poser la question au sujet du maintien ou annulation des fameuses concertations du projet éolien à Banyuls dels Aspres et Brouilla ce mercredi 4 et 18 novembre ». Pour toute réponse le maire a transféré un message rédigé par Laure Vignatelli, chef de projet EnR chez Engie.

Comme expliqué en fin de semaine dernière, vu la situation sanitaire actuelle nous allons annuler l’affichage et les permanences prévues en mairies dans le cadre de la concertation préalable. Cette concertation préalable se fera en dématérialisée via le site internet du projet, le site d’Engie Green, et éventuellement des sites internet de vos communes, et par permanences téléphoniques. 

Les concertations publiques en mairie sont annulées… donc tout débat avec les habitants toujours tenus dans l’ignorance ou le déni.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Aspres, vent contraire pour Engie Green et CatEnR…

  1. Blin Jean dit :

    Le chiffre d’affaires 2019 de CatEnR (la coopérative alliée à Engie Green) est de 36.200€ (bénéfice 1000€), et de 15.900€ en 2018 (perte 23.700€). Le CA 2019 d’Engie Green est de 60 millions d’€ et son propriétaire Engie de 60 milliards d’€. L’alliance de ces deux éoliennistes, le “coopératif” et “le capitaliste” à Banyuls dels Aspres et Brouilla est bien au delà de celle de la carpe et du lapin et rend peu crédible leur “pacte de gouvernance 50/50” sur ce projet de 6 mats.
    Pour les 40 % du financement qu’il doit fournir, CatEnR annonce lui-même, qu’en dehors du “participatif” local, L’Agence Régionale Energie Climat d’Occitanie (AREC) c.a.d la Région fournira les fonds. J’avais cru entendre Mme Carole Delga à St Girons en novembre 2018 annoncer publiquement que “l’éolien terrestre arrivait au bout de son acceptabilité” et vouloir privilégier l’éolien en mer flottant. Mais “j’avais cru entendre” …

  2. Blin Jean dit :

    Le chiffre d’affaires 2019 de CatEnR (la coopérative alliée à Engie Green) est de 36.200€ (bénéfice 1000€), et de 15.900€ en 2018 (perte 23.700€). Le CA 2019 d’Engie Green est de 60 millions d’€ et son propriétaire Engie de 60 milliards d’€. L’alliance de ces deux éoliennistes, le “coopératif” et “le capitaliste” à Banyuls dels Aspres et Brouilla est bien au delà de celle de la carpe et du lapin et rend peu crédible leur “pacte de gouvernance 50/50” sur ce projet de 6 mats.
    Pour les 40 % du financement qu’il doit fournir, CatEnR annonce lui-même, qu’en dehors du “participatif” local, L’Agence Régionale Energie Climat d’Occitanie (AREC) c.a.d la Région fournira les fonds. J’avais cru entendre Mme Carole Delga à St Girons en novembre 2018 annoncer publiquement que “l’éolien terrestre arrivait au bout de son acceptabilité” et vouloir privilégier l’éolien en mer flottant. Mais “j’avais cru entendre” …

Répondre à Blin Jean Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *