Le collectif TNE-OE se dote d’une association support et se renforce

L’histoire des associations occitanes et catalanes qui luttent contre l’implantation sauvage, massive et imposée des centrales éoliennes industrielles dans les territoires ruraux s’écrit depuis plus de vingt ans. Des échecs, des déceptions et parfois des victoires ont marqué la vie de dizaines d’associations qui se sont engagées dans cette bataille difficile, souvent à contre-courant… souvent solitaire.

L’adversaire est puissant, il bénéficie d’appuis institutionnels et politiques influents. Cela a poussé les associations à unir leurs forces.  Dans le parc naturel du Haut Languedoc où naît le premier collectif TNE, en Lozère, en Aveyron, dans l’Hérault, des collectifs démultiplient l’écho des associations.

La fusion de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon en 2014  nous met  face à un conseil régional qui ouvre grand les portes aux promoteurs éoliens et à un préfet de région relai unique de la politique énergétique du gouvernement.

La création de TNE-Occitanie Environnement le décembre 2016 à Albi portée par plus d’une centaine d’associations et de collectifs départementaux est notre réponse à cette nouvelle configuration administrative et politique : s’unir pour faire face aux mêmes interlocuteurs responsables du développement massif et désordonné de l’éolien terrestre.

Depuis cette date, à travers nos interventions, nos manifestations vous avez pu suivre la croissance de notre collectif qui a gagné en visibilité et a conquis une légitimité forte auprès des pouvoirs publics.  C’est ce constat que nous faisons aujourd’hui – sans minimiser les difficultés qui nous attendent : le collectif est bien l’instrument nécessaire pour prolonger l’action des associations.

Ouvert, lieu de débats et d’élaboration collective, il a permis de constituer une expertise citoyenne dans le domaine  des énergies renouvelables, plus largement dans celui de l’énergie, qui nous permet de défendre plus efficacement nos territoires.

Il fallait compléter ce dispositif par un outil que le nombre d’associations et de collectifs, l’intérêt d’être présent sur le terrain juridique nous impose : une associant support qui aura deux fonctions essentielles : gérer la trésorerie au niveau régional et avoir la capacité d’ester en justice, seule, en soutien à des associations locales, ou en collaboration avec des fédérations nationales.

Cette association a été déclarée en préfecture et ses statuts ont été déposés le 9 septembre 2021. La mairie du Rialet (81240) a accepté d’héberger son siège social.

L’objet de l’association reprend les principaux thèmes portés par nos associations : 

  • Mettre en œuvre les décisions prises par le collectif Toutes Nos Énergies – Occitanie Environnement en matière de recettes et de dépenses, d’actions juridiques et administratives.
  • Renforcer l’expertise du collectif en rédigeant des contributions selon les besoins du collectif.
  • Concourir à la protection de la santé et de la qualité de vie des habitants des territoires de la région Occitanie, à la préservation du patrimoine régional (nature, biodiversité, sols et sous-sols, écosystèmes vivants, paysages, culture, monuments, aménités touristiques).
  • Promouvoir le respect des territoires et des habitants, agir contre toute atteinte ou menace liées à des projets d’aménagement à visée énergétique. 
  • S’associer aux actions juridiques, aux débats et aux recherches des fédérations nationales, des associations et collectifs régionaux qui poursuivent des objectifs semblables.

Nous avons choisi un mode de fonctionnement collégial. Les adhérents seront des personnes physiques, les associations, les collectifs, membres du collectif TNE-OE. Un conseil collégial tiendra le rôle et la fonction d’un conseil d’administration. C’est au sein de cette équipe que seront partagées les tâches de secrétariat, de trésorerie, de représentation publique et juridique.

Le premier conseil collégial est constitué de Marjolaine Villey-Migraine (34), Régis Cogranne (11), Emmanuel Forichon (81), Lola Moget (34), Jean Blin (66), Dominique Boury (81).
Les assemblées générales de l’association auront lieu à l’occasion de chaque réunion plénière du collectif TNE-OE. La première se tiendra lors de la prochaine réunion plénière du collectif à Paraza le 29 janvier 2022. 

Les actions, interventions, les aides que nous apportons aux associations nécessitent un budget minimum. Chaque année, les associations qui participent au collectif versent, selon leurs moyens, 20 à 40€.
Les chèques à l’ordre de OC2E sont adressés à : Mairie du Rialet – Dominique Boury – 81240 LE RIALET
Pour les dons plus importants vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 60%.

Ce contenu a été publié dans Informations diverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *