Victoire pour Christel et Luc Fockaert

Nous avons le grand plaisir de vous informer que la partie adverse a déclaré se désister totalement du pourvoi formé contre l’arrêt rendu par la cour d’appel de Toulouse le 8 juillet 2021.

Les nuisances sonores et visuelles produites par des éoliennes constituent un trouble du voisinage. C’est ce que déclare la Cour d’appel de Toulouse dans un arrêt du 8 juillet dernier (1).

Voir notre article” Une très belle victoire” du 6 novembre 2021

Ainsi se trouve confortée cette décision de justice qui reconnait le trouble anormal de voisinage créé par des éoliennes industrielles, ses effets sur la santé de riverains, le préjudice moral et la perte immobilière occasionnés par ces machines.

La victoire de Christel et Luc et de leur avocate Alice Terrasse est confirmée, porteuse d’espoir pour toutes les victimes des nuisances des éoliennes.

Nos amis qui étaient venus témoigner lors de la dernière assemblée générale de Toutes Nos Energies – Occitanie Environnement, tiennent à remercier toutes les personnes qui ont manifesté leur solidarité dans un combat de plus de 5 ans pour que soit pleinement reconnu leur “droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé” (Charte de l’Environnement).

Ce contenu a été publié dans Communiqués de TNE-OE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Victoire pour Christel et Luc Fockaert

  1. Bruno Ladsous dit :

    Une merveilleuse nouvelle pour toutes les victimes de l’éolien en France et ailleurs.
    Tous les riverains d’éoliennes ne souffrent pas de ce dont ont souffert les époux F., l’Académie de Médecine évoque d’ailleurs dans son avis officiel du 9 mai 2017 des ” susceptibilités individuelles “, mais il suffit qu’il en existe.
    Donc, merci aux époux F. pour avoir mené leur combat jusqu’au bout.
    Il faudrait à présent obtenir le démantèlement des machines en question.
    Ce désistement a en plus le mérite suivant : il constitue une reconnaissance de la force des motivations figurant dans le jugement de la Cour d’Appel de Toulouse.

  2. Maggy ERNST dit :

    Maggy Ernst
    Présidente Fédération Vent Contraire en Touraine et Berry
    Je m’associe totalement aux propos de Mr Ladsous que je remercie au passage pour son engagement et ses informations précieuses. C’est une belle victoire pour les époux Fockaert et pour nous tous qui nous battons contre cet escrologie. Cela nous donne de l’espoir dans un combat bien inégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.