Aux municipales bataille pour l’engagement anti-éolien des candidats

Projet éolien sur Las Illas : les opposants ciblent les candidats aux municipales

Face à la menace d’un projet transfrontalier (entre le Vallespir et l’Alt Empordà) pour implanter des éoliennes et des panneaux photovoltaïques, le collectif « El futur és avui » (Le futur c’est aujourd’hui) fait signer des chartes d’engagement aux candidats des municipales pour s’opposer à ce dossier.

L’Indépendant du 7 février 2020, Mathilde Contre

Après avoir rencontré les prétendants, ils ont, à ce jour, obtenu, 15 signatures sur les 18 candidats qui se présentent sur les 10 communes de la Communauté de Communes du Vallespir » ont-ils détaillé, le 6 février, lors d’une conférence de presse à Saint-Jean-Pla-de-Corts en présence du maire, Robert Garrabé, de riverains, de deux candidats aux municipales à Céret (Jean-Jacques Planes et Patrick Puigmal) et du collectif Le vent tourne.

Dans le texte, les candidats aux municipales « s’opposent fermement » à l’implantation de ce projet « dégradant fortement l’environnement du Vallespir et l’attractivité touristique de notre région » et « s’engagent – une fois élu – à lutter contre ce projet d’éolien industriel et plus généralement contre tout projet de parc éolien industriel sur sa commune. »  La même action est envisagée avec les élus sud catalans (sur le secteur de l’Empordà) fait savoir l’association.

Ce contenu a été publié dans Dans la presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *