Réunion du collectif TNE-OE le 1° février à Lodève (34)

Plus de 25 participants représentaient 9 départements occitans.
Outre le traditionnel et très fourni tour de table des associations, de leurs luttes et de leur fonctionnement, plusieurs points ont été largement débattus :

Une vue d’ensemble…. Lodève 1° février, 2020
  • La nécessité de mener une intervention régulière auprès des élus des communes et des inter-communalités qui sont amenés à donner leur avis sur les documents administratifs d’aménagement du territoire.
  • L’importance des élections municipales, qui nous donnent l’occasion de faire connaitre notre opposition à l’éolien industriel auprès des candidats et des électeurs.
  • Nos interventions dans les instances de « dialogue » mises en place par la Région ; ce n’est pas toujours facile, mais nos amis au sein du Parlement Montagne arrivent à se faire entendre.
  • Notre appel aux fédérations nationales (FED et Vent de Colère) pour qu’elles prennent l’initiative d’une journée nationale d’action contre l’éolien industriel.

Nous nous sommes félicités de quelques victoires encourageantes : 

  • Retrait ou suspension de projets dans le 82 (Labourgade et Cordes Tolosannes); dans le 30 (Valliguières et Victor la Poste) …
  • Un rapport d’enquête publique défavorable aux éoliennes de Passa dans le 66, etc.
  • Et une belle victoire : la cour administrative d’appel de Marseille annule l’autorisation de dérogation donnée à l’interdiction de destruction des espèces protégées présentée par le promoteur parc éolien des Avants-Monts à Ferrières Poussarou.

Cette réunion studieuse et animée montre l’engagement de nos associations et du collectif à défendre nos territoires, la qualité et le cadre de vie de leurs habitants, la richesse de leur biodiversité.

Elle reflète l’importance de notre implantation et la richesse de notre expertise citoyenne. 

Pour être plus efficaces, nous avons besoin de votre soutien financier : 
Le collectif TNE-OE fonctionne sans subvention ni publicité !! Nos actions, nos interventions, l’aide que nous apportons aux associations nécessitent un budget minimum. Les associations qui participent à nos réflexions
et à nos travaux paient 20€ annuels.
Les chèques à l’ordre de CALELH, sont adressés à J.-Cl. Fargues, Perilhou 81260 Brassac.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *