Décision inique du préfet des Pyrénées Orientales

Le collectif catalan, le vent tourne nous informe de l’avis favorable que le préfet des Pyrénées Orientales vient de donner au projet d’implantation d’éoliennes à Passa.
Nous  avions accueilli avec espoir le rapport d’enquête publique qui  soulignait le rejet massif de tous les projets de développement de l’éolien industriel, sur les communes concernées mais aussi sur l’ensemble du département (qui s’est prononcé pour un moratoire). 
Cet avis que vous pouvez retrouver sur le site était clair et argumenté. 
Malgré tout, le préfet passe outre.

Voici leur communiqué

Chers membres, chers sympathisants et chers amis.
Cette info vient de tomber hier vendredi 28 février juste avant notre Assemblée Générale.
Nous sommes désolés et complètement scandalisés par la décision du préfet Chopin d’autoriser, ce jour, contre vents et marées, le projet éolien de Passa.

Un arrêté préfectoral inique qui bafoue la décision du peuple clairement exprimée dans les résultats écrasants de l’enquête publique contre ce projet inutile, aux pieds du Canigou, ouvrant grande la porte à tous les autres projets aussi ineptes soient-ils.
Pourquoi demander son avis à la population si on n’en-tient pas compte ? 
HONTE !! HONTE !! HONTE
Heureusement nous avons tenu notre Assemblée Générale à 18 h et nous allons pouvoir prendre les mesures juridiques (avocats) pour attaquer dans les plus brefs délais cette décision du préfet.

Nos amis vont avoir besoin de notre soutien et de notre aide financière

Vous pouvez nous faire un don (déductible des impôts) :

Sur  le lien : allo-asso/association le vent tourne

Sur le site du collectif le Vent tourne, en cliquant sur le bouton « faire un don Merci ».

Par chèque : à l’ordre de : « Association Collectif le vent tourne »  adressé à M. André Doizon 8 résidence Plein Soleil 66300 TRESSERRE (06 27 34 71 30)
Par espèces à la même adresse.

Par virement : avec le RIB joint

Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *