À Puy-du-Lac (17), ils ne lâcheront rien …

Michel Broncard, vice-président de la Fédération Environnement Durable, nous envoie cette excellente vidéo réalisée par les opposants au projet éolien du Puy-du-Lac, déposé par la société toulousaine SOLVEO.
Voir le film de l’association Bien vivre à Puy-du-Lac.

L’enquête publique de Puy-du-Lac (Charente-Maritime) s’est terminée le 14 octobre 2020. Que d’actions depuis septembre ! Une réunion publique très suivie, un petit film très regardé, une page facebook très fréquentée, 630 et 530  observations en tout sur les deux registres, une éolienne de 10 mètres faite maison qui s’est baladée  dans  tous les villages et villes alentours, et enfin le 14 octobre… Un convoi funèbre très réussi, histoire d’enterrer symboliquement un projet fou dont presque personne ne veut… La cérémonie a été suivie d’une traditionnelle (et très spectaculaire) crémation d’éolienne.

Le Commissaire enquêteur doit maintenant établir son rapport, l’adresser par la suite à SOLVEO pour que le promoteur puisse répondre aux nombreuses questions qui ont été posées… Enfin, le Préfet de Charente-Maritime décidera si oui ou non les projets de parcs éoliens se construiront au coeur de notre petit village.

Le collectif TNE-Occitanie Environnement – au-delà de l’Occitanie, soutient les luttes que mènent les associations sur le territoire national… nous nous joignons aux opposants de SOLVEO au Puy-du-Lac pour demander au Préfet de prendre en compte leur colère et refuser ce projet. Leurs arguments sont les nôtres :

« Monsieur le préfet, nous comprenons l’exigence de la transition énergétique, nous ne comprenons pas qu’elle puisse se faire au mépris des habitants des communes rurales … nous comprenons la nécessité de produire de l’électricité, nous ne comprenons pas que les promoteurs puissent imposer leurs conditions avec la bienveillance des décideurs publics … »

Ce contenu a été publié dans Communiqués des associations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *