Un mât de mesure est tombé !!

Installé en prévision d’un projet d’implantation de vingt éoliennes industrielles de 190 m et 200 m de hauteur au pied du rocher de Ronesque dans le Cantal, et aux portes du Carladez en Aveyron, le mât de mesure est tombé. (Voir l’article de la Dépêche)

Ce parc éolien impactera visuellement des communes aveyronnaises comme celles de Mur-de-Barrez et de Taussac.

TNE/OE ne cesse d’alerter élus et pouvoirs publics sur l’inquiétude des habitants de nos territoires ruraux : trop c’est trop. Il est plus que temps de faire une pause et d’évaluer sincèrement l’impact social, environnemental et économique de l’éolien industriel. 

Il continue à se développer à outrance dans les zones rurales et les espaces naturels, portant une atteinte grave à la qualité de vie et à notre patrimoine commun, naturel, paysager et culturel. 

Des mâts de mesure tombent régulièrement, ici ou là, traduisant le profond mécontentement des populations victimes d’une politique inacceptable. Comprendre un acte n’est pas le justifier, mais ce doit être, pour les pouvoirs publics, l’occasion d’entendre enfin la détresse des gens et de réviser une transition écologique mal conduite.

Deux associations sont solidaires d’une lutte contre cette implantation : Vent des Crêtes, côté Cantal, et Sauvegarde du Carladez, côté Aveyron, avec le soutien de notre collectif régional.

Ce contenu a été publié dans Communiqués de presse, Communiqués de TNE-OE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Un mât de mesure est tombé !!

  1. Cambus dit :

    Il y a quelque chose de pourri au royaume de “l’Europe de l’électricité” !
    Alors que la France a réalisé bien avant tous les autres une transition vers l’electricté sans carbone, l’UE sous le lobby allemand a imposé un faux marché de l’electricté qui prive les Français de l’avantage que la France avait constitué dans les années 80. Et permet aux promoteurs de l’éolien de venir détruire le cadre de vie des territoires ruraux. L’incompétence et la faiblesse des responsables politiques français a laissé faire ce désastre depuis 1/4 de siècle. Le peuple aujourd’hui en a assez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.