Dans la presse récente …

Quelques nouvelles

Massaguel. Première réunion sur les éoliennes (la Dépêche)
Mardi 14 décembre, l’association Préservons notre montagne, créée récemment par des Massaguélois et Verdallais, a organisé une première réunion pour informer la population sur les inconvénients liés à l’implantation d’éoliennes.

Parcs d’éoliennes en Méditerranée : des milliers de personnes réclament un report du projet le temps d’examiner ses effets sur l’environnement (France Info)
Le gouvernement prévoit l’attribution dès 2022 de deux premiers parcs d’éoliennes flottantes en Méditerranée. Mais des défenseurs de l’environnement, pêcheurs, scientifiques, élus locaux et plaisanciers préfèrent avant cela pouvoir profiter du retour d’expérience de trois parcs pilotes d’éoliennes attendus en 2022-2023 au large de Gruissan et Leucate (Aude) et de Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône)

Entre Lunas et Lodève : les opposants ne lâchent pas le morceau sur le site de Bernagues (Midi Libre en PDF)
Ils iront en cassation après l’annulation en appel du démantèlement des 7 machines entre Lunas et Lodève, ordonné en février en première instance. “Le combat continue et nous avons choisi d’aller jusqu’à la Cour de cassation”, ajoute Marjolaine, prête, avec les associations, à attendre une année supplémentaire avant le jugement définitif. “Nous avons beaucoup moins de moyens que les groupes contre lesquels nous nous battons mais nous sommes très tenaces. Et persuadés que notre combat est juste et légitime.”

Et quelques informations utiles…

Environnement : ce qui change au 1er janvier 2022 (Actu Environnement)
De nouvelles prescriptions s’appliquent aux éoliennes terrestres : instauration d’un contrôle acoustique systématique, nouveau critère d’appréciation de l’impact sur les radars de Météo-France, possibilité de réutiliser des équipements en cas de repowering, augmentation des garanties financières exigées des exploitants, ouverture de l’application Oreol (1)qui permet aux exploitants de déclarer en ligne leurs parcs. Cette base de données doit permettre de visualiser l’ensemble des parcs en service sur le territoire.

Participation des associations au dialogue environnemental : agrément et habilitation à siéger dans les instances consultatives (Ministère écologie)
Pour prendre part au dialogue environnemental et bénéficier de certaines prérogatives, les associations de protection de l’environnement peuvent solliciter un agrément. En outre, pour siéger dans certaines instances généralistes (comme le Conseil national de la transition écologique) et spécialisées, elles doivent préalablement être habilitées. Pas à pas, retrouvez les démarches nécessaires pour faire votre demande d’agrément ou d’habilitation, et consultez la liste des associations agréées et habilitées dans le cadre national.

Occitanie : création d’un réseau de référents techniques pour l’essor des projets éoliens et solaires des collectivités (Hérault tribune)
Ce nouveau partenariat a été signé entre l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la Région Occitanie, l’AREC Occitanie (Agence régionale Énergie Climat), et Territoire d’énergie et ECLR (Energies Citoyennes Locales et Renouvelables). Il associe l’expertise des conseillers techniques en photovoltaïque et éolien à celle des collectivités sur la situation locale.

Ce contenu a été publié dans Dans la presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *